Univers Apple

07
Avril
2017

Booster un Mac Pro 2009/2010 avec une Geforce 970 GTX

Publié par sky

Avec l'annonce de Nvidia d'hier, j'ai accéléré la finalisation de cet article qui trainait depuis quelques semaines. Nvidia a, en effet, annoncé qu'elle ajoutait très prochainement le support des cartes graphiques de dernière génération dans ses drivers Mac. Une excellente nouvelle, qui va tout à fait dans le sens de cet article.

Les Mac Pro 2009 et 2010 sont les dernières machines Apple vraiment évolutives, et malgré leur âge, restent des machines parfaitement dans le coup.

Redonner un coup de jeune à ces machines n'est pas compliqué : quelques barrettes de RAM désormais à un prix modique, des disques supplémentaires (traditionnels, ou en SSD pour un réel coup de fouet).

Les CPUs peuvent être changés, avec des modèles plus récents d'Intel, tant que le socket reste compatible, mais ceux d'origine suffisent bien souvent pour ne pas risquer une opération compliquée.

Enfin il reste la carte graphique. Véritable point noir du Mac Pro 2009, la GT120 était une véritable honte, ou d'une rare ATI Radeon HD 4870 sauvant à peine la face. Heureusement le Mac Pro 2010 disposait d'origine d'une ATI Radeon HD 5770 ou 5870 en standard, des cartes un peu plus véloces.

La solution à l'époque, si l'on voulait augmenter la puissance graphique de la machine résidait dans l'achat d'une Nvidia Geforce 285 GTX Mac Edition, carte extrèmement performante (et chère) en son temps. Mais depuis l'arrivée du Mac Pro 2013 et ses cartes intégrées, il n'est plus possible d'acheter de cartes dédiées en version Mac Edition.

Ma 285 GTX ayant rendu l'âme, et ne souhaitant pas changer de machine, j'ai donc choisi de mettre une carte "PC" dans mon Mac. Mon choix s'est porté sur une Geforce 970 GTX, ayant pour moi le meilleur rapport qualité/prix. Matériellement, les cartes PC et Mac sont identiques, les seules différences résident dans un BIOS adapté contenant une partie EFI pour la version Mac, et le fait d'être officiellement (ou pas) supportées par Apple.

Pour le côté support officiel, on a l'habitude, et on fait outre. D'autant que les drivers de Nvdia permettent d'utiliser n'importe quelle carte de la marque*, quelle soit PC ou Mac Edition.

Finalement qu'apporte la partie EFI qui manque aux versions PC ? Uniquement l'affichage avant le chargement des extensions Nvidia. Cela veut dire qu'une fois l'OS chargé, avec les drivers Nvidia tout roule comme si la carte était une Mac Edition. La carte est même bien reconnue, et correctement nommée dans Information Système Apple, ou encore dans les jeux.

*hors dernière génération (pendant encore quelques jours/semaines)

 Article skymac : Booster un Mac Pro 2009/2010 avec une Geforce 970 GTX

 

Des performances à la hauteur

Et d'un point de vue performance, c'est un réel nouveau souffle (surtout, en étant repassé à la GT120 pendant quelques jours). Les quelques jeux lancés tournent à pleine vitesse, tout comme le Finder ou Safari qui tirent parti de la puissance graphique pour gérér les contenus avec ascenceur, les effets graphiques ou encore la lecture de vidéo HTML5.

Dans les jeux Blizzard, rares jeux dont j'ai l'occasion de profiter sur Mac, j'ai pu augmenté les réglages graphiques vers le haut tout en conservant la résolution native de mon écran (1920 x 1280) sans perte de framerate.

Nous ne sommes toujours pas au niveau des performances sur PC, puisque les drivers ne sont toujours pas aussi bien optimisés, mais cela permet de ne pas forcément avoir un PC à côté ou Bootcamp pour jouer.

 

Des défauts à prendre en compte

Le vrai défaut d'utiliser une telle carte réside forcément dans son manque d'EFI, puisque certaines actions ne peuvent pas être faites avec cette carte, voir elle peut bloquer le bon fonctionnement du Mac dans certaines situations. Mais une fois qu'on le sait, il s'agit d'une petite gymnastique à toujours garder en tête, mais qui peut s'avérer rédibitoire pour certain.

Par exemple, en cas de soucis, le boot sur CD ou sur Recovery nécessitera de repasser sur la carte d'origine (pour ma part, elle est restée dans le Mac, sur le port le plus éloignée de la Geforce 970 GTX pour la laisser respirer) voir de débrancher la carte performante pour ne pas qu'elle bloque le boot.

De même, lorsque je veux mettre à jour macOS, je prends le temps d'éteindre le Mac, de sortir la carte, et de redémarrer sur la GT120 afin de lancer la mise à jour sans risque. Puis, une fois que la mise à jour est faite, d'installer la mise à jour du driver Nvidia qui suit bien scrupuleusement les mises à jour du système. Il faut ensuite activer activer le driver à la place de celui d'Apple dans les Préférences Systèmes ou le menu dédié, puis enfin, redémarrer sur la bonne carte.

Enfin, un simple "reset" de la PRAM peut faire repasser macOS sur les drivers du système plutôt que le driver Nvidia. Pour le coup, il faut une fois de plus effectuer le même rituel.

Une société modifie des cartes pour leur ajouter l'EFI, cela permet d'avoir une carte pleinement fonctionnelle et sans les défauts ci-dessus. Cependant, la société est aux Etats-Unis, les coûts me semblent élevés autant pour l'action que pour le port.

 

Comment bien choisir sa carte ?

Il n'est pas nécessaire de choisir une carte très performante pour profiter des bénéfices d'une nouvelle carte graphique. Une carte plus bas de gamme peut déjà s'avérer être très utile et suffisant dans bien des cas (hors jeu, surtout, par exemple, en vidéo).

Pour ma part, je n'ai pas pris de risque, j'ai choisi une carte EVGA, c'est à dire de la même marque qui, il y a quelques années, proposait les Geforce 285 GTX Mac Edition. D'une part pour le psychologique :), mais surtout car c'est l'un des rares constructeurs à proposer des cartes ayant une alimentation externe en 2 x 6 pins, qui correspond à la configuration du Mac. Cela permet de l'utiliser directement sans bidouille sur l'alimentation.

D'ailleurs, vous devrez peut être acheter les cables en plus, ils ne sont pas toujours fournis avec les cartes. Ils étaient pour ma part fourni avec la 285 GTX Mac Edition, mais pas avec la GTX 970.

 Article skymac : Booster un Mac Pro 2009/2010 avec une Geforce 970 GTX

Attention aussi, car les cartes de la génération actuelle, les Geforce GTX 10xx ne sont pas encore compatibles avec macOS, même avec les drivers Nvidia. Il faudra certainement attendre un Mac utilisant cette génération de GPU pour voir arriver des drivers Apple et Nvidia en adéquation.

Comme indiqué en introduction, le support de ces cartes est prévu pour dans très peu de temps, de quoi profiter de la puissance ultime des dernières Titan-Xp.

Toutes les cartes de la génération précédente, et celles d'avant fonctionnent déjà. Pour vérifier cela, il suffit de chercher sur un moteur de recherche et voir si quelqu'un aurait déjà testé, et je pense que ce sera souvent le cas.

 

Conclusion

Malgré une obsolescence annoncée par Apple, mon Mac tient encore la dragée haute à des modèles bien plus récents voir de dernière génération. Et alors qu'Apple tend de plus en plus à vérrouiller les Macs quant à leur évolution, pour retrouver le business model qui marche tellement bien pour les iDevices, et que la puissance, désormais largement suffisante, des processeurs stagnent globalement depuis des années, je ne suis pas près de changer mon vaillant Mac Pro.

 
 
Commentaires
Aucun commentaire pour le moment.

 

Poster un commentaire
En postant sur skymac.org, je m'engage à être courtois et à ce que mon message soit pertinent avec le sujet de l'article.
En outre, j'accepte, sans condition, que mon message soit refusé et supprimé si ces règles ne sont pas appliquées.
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En continuant, vous acceptez leur utilisation sur notre site internet.
Accepter