Univers Apple

25
Janv.
2018

A propos des mises à jour MacOS 10.13.3 et iOS 11.2.5

Publié par sky

Depuis hier, Apple propose deux mises à jour d'importance pour macOS et iOS. La marque à la pomme continue ses efforts pour renforcer la sécurité et la fiabilité des systèmes d'exploitation.

Sur macOS, Apple est avare en information quant au vrai contenu de la mise à jour, mais sans corriger l'ensemble des problèmes jusque là détectés, il semble que cette 3ème version de High Sierra en corrige déjà déjà quelques un, mais aussi les failles de sécurité matérielles des puces Intel, non-liées à Apple, pour le coup !).

 

Comme toujours la question est, est-ce nécessaire de faire cette mise à jour, voir si comme moi, vous avez patiemment attendu, de passer à High Sierra ?

Si ces failles, nommées Meltdown et Spectre, ont fait grands bruits depuis le début de l'année, se presser dépend du contexte dans lequel votre Mac se trouve.

En effet, si ces failles posent un réel problème dans les serveurs hébergeant du cloud, cela l'est moins sur un poste personnel.

Pour résumer, elles permettent via un trou de sécurité du processeur d'accéder à l'ensemble de l'information disponible en mémoire vive. Sur le cloud ou un seul énorme serveur peut héberger de très nombreux serveurs virtuels, cela pose évidemment un soucis de confidentialité majeur. Chacun utilisateur d'un serveur virtuel étant capable de lire ce qui se passe sur l'ensemble des autres serveurs virtuels hébergés. Malheureusement la correction de ces failles engendre, d'après Intel, une perte de performance de l'ordinateur, et la mise à jour d'Apple étant toute fraîche, nous n'avons pas encore de retour sur la perte que provoquera cette mise à jour.

Mais, sur un mac familial, il n'y a souvent qu'une seule session et vous savez ce qu'il y a en mémoire puisque les applications ouvertes sont devant vous. Il n'y a donc pas lieu de s'inquiéter, et vous pouvez faire la mise à jour quand cela vous arrangera, voir attendre un petit peu pour être sur qu'elle n'apportera pas d'autres problèmes.

Si par contre, vous êtes plusieurs à utiliser le même Mac, avec des données confidentielles, ou que vous avez créé une session contrôlée parentalement pour vos enfants, et que vous pensez qu'ils sont capables d'aller chercher l'information, et de l'appliquer pour passer outre les limitations mises en place, cela peut alors valoir le coup, de privilégier là sécurité à la performance.

Dans un environnement de travail, le constat est le même, sur un poste de travail, il n'y que peu de chances que plusieurs personnes travaillent sur le même ordinateur, mais cela peut arriver et dans ce cas, cela devient nécessaire. Sur un serveur, par contre, il sera nécessaire d'appliquer le correctif, pour être sur qu'un employé mal intentionné ne cherche pas à accéder à du contenu auquel il n'aurait pas le droit, ou d'essayer de récupérer des mots de passe d'autres comptes.

Enfin passer de Sierra à High Sierra ? Et bien pourquoi pas, il faudra bien y passer un jour, et Apple semble enfin décidé à renouer avec la stabilité. Il faut juste être patient quelques jours de plus pour voir les éventuels mauvais retours de cette version fraichement disponible.

 

Et sur iOs ?

On remarque les mêmes efforts avec iOS ou la dernière mise à jour corrige pas de soucis rencontrés par les utilisateurs devenus béta-testeurs. Cela ne corrige malheureusement toujours pas les ralentissements rencontrés lorsque les batteries des iPhone 6, 6S et 7 vieillissent.

Comme toujours, il est rassurant d'être patient, même si, ne corrigeant que des problèmes, il n'y a que peu de chance que ces mises à jour en apportent d'autres.

Quant au passage de iOS 10 vers iOS 11, pour ma part, je vais attendre, encore un peu, une mise à jour qui propose une solution pour les soucis de batteries.

 
 
Commentaires
Aucun commentaire pour le moment.

 

Poster un commentaire
En postant sur skymac.org, je m'engage à être courtois et à ce que mon message soit pertinent avec le sujet de l'article.
En outre, j'accepte, sans condition, que mon message soit refusé et supprimé si ces règles ne sont pas appliquées.
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En continuant, vous acceptez leur utilisation sur notre site internet.
Accepter