Univers Apple

19
Sept.
2018

AFP et APFS: Encore un joli fail d'Apple.

Publié par sky

Apple pousse de plus en plus à l'utilisation de AirDrop pour partager des fichiers. Si le système peut suffire en environnement personnel, et pour partager des fichiers entre son Mac et ses appareils iOS, il s'agit d'une solution très limitée, voir une option parfaitement inenvisageable dans un environnement professionnel. Rien ne vaut donc un bon partage de fichier, à l'ancienne. Mais c'était sans compter une nouvelle boulette de la Pomme.

L'arrivée de 10.13 High Sierra implique un passage forcé au système de fichier APFS avec tous les Mac compatibles. Si l'introduction et l'utilisation de ce nouveau système de fichier se fait en toute transparence, et remplit son rôle de modernité en prenant la place du format de fichier HFSX, introduit 2003 avec Mac OS X 10.3, qui est une simple et mineur évolution du HFS+, datant lui de 1998 et du System 8.1.

En 20 ans, nos méthodes de consommation et d'utilisation des disques durs a beaucoup changé. Si HFS+ pouvait encore servir pendant de nombreuses années, APFS s'adapte bien mieux à nos nouveaux modes d'utilisation, en gérant directement au niveau du système de fichier l'encryption, la gestion de fichiers dupliqués, une copie des plus sure et plus rapide, et de nombreuses autres fonctionnalités plus complexes.

Depuis l'arrivée de 10.5, on sait qu'Apple souhaitait intégrer ZFS, le système de fichier de Sun, dont les caractéristiques et fonctionnalités sont finalement très proches d'APFS. Malgré l'apparition de ce système de fichiers sur plusieurs bêtas, il n'a jamais été disponible pour le grand public. On sait désormais qu'Apple souhaitait sortir son propre système de fichier.

Malheureusement, malgré sa disponibilité, il n'est pas encore parfait. Par exemple, il n'est disponible qu'en option sur les Mac utilisant un disque dur à l'ancienne, et est carrément indisponible pour les Mac disposant d'un Fusion Drive. Il semble que la sortie d'APFS ait été un peu prématurée, et que le système de fichiers ne soit pas encore complètement terminé.

Pour revenir à notre boulette de la Pomme, parmi les nombreux problèmes d'APFS, il y en a un dont Apple n'a pas forcément parler qui peut poser problème à certains : AFP (Apple Filing Protocol), le système de partage de fichiers sur le réseau est tout simplement incompatible avec les disques formatés en APFS.

Globalement, si votre Mac dispose d'un SSD et est passé en 10.13, vous ne pouvez plus partager les documents qui se trouve sur ce disque avec un autre Mac sur le réseau en passant par AFP. De même, si vous formattez un disque dur en APFS, il ne sera plus non plus accessible sur le réseau via AFP.

Or AFP est, depuis de très nombreuses années, le système de partage de fichiers par défaut de macOS. En lieu et place, macOS nous propose désormais de partager nos fichiers via SMB, le système de partage de fichiers de Windows, un comble. Ici, aucun problème de compatibilité, cela fonctionne. Heureusement, les dernières versions de SMB permettent de conserver les attributs spécifiques à macOS, tels que les tags de couleur ou encore de faire suivre les alias d'éléments ou les liens symboliques.

La manière de procéder d'Apple est d'ailleurs assez barbare dans macOS. Dans les Préférences Système, l'ouverture du partage de fichiers est assez floue. Cela active parfois AFP, parfois SMB, parfois les deux, et plus aucun réglage n'est possible pour AFP. Pire l'application n'indique même l'incompatibilité, on est devant le fait accompli sur la machine distante qui ne voit pas les partitions et dossiers partagés qui sont stockés sur AFP.

D'un côté, on peut comprendre Apple, AFP est encore plus vieux qu'HFS+ et ses évolutions successives ne suffisent plus à s'adapter l'utilisation que l'on fait désormais de nos disques, mais d'un autre côté pourquoi avoir sorti APFS, si son pendant dédié au réseau n'était absolument pas prêt ?

Apple proposera certainement une solution dans le futur, mais cela ne sera pas pour tout de suite. 10.14 Mojave, la prochaine occurence du système d'exploitation d'Apple, continuera d'améliorer APFS, avec la prise en charge des Fusion Drives, mais rien n'est encore indiqué pour que le partage de fichiers retrouve toutes ses capacités.

En attendant, il existe une solution pour continuer à partager vos données stockées sur un disque configuré en APFS, sous réserve de disposer d'au moins un autre disque en HFS+. Pour cela il suffit de partager ce disque via AFP, et de créer un lien symbolique vers vos dossiers stockés sur votre disque en APFS. Un simple alias via le Finder ne fonctionnera pas, il est vraiment nécessaire de créer un lien symbolique via le terminal. Attention, si l'on a l'habitude des limitations abusives d'Apple, elle ne semble pas, ici, avoir été prise à la légère, et partager vos données via AFP peut vous causer d'éventuelles pertes ou corruptions de données, vous êtes prévenus.

 
 
Commentaires
Aucun commentaire pour le moment.

 

Poster un commentaire
En postant sur skymac.org, je m'engage à être courtois et à ce que mon message soit pertinent avec le sujet de l'article.
En outre, j'accepte, sans condition, que mon message soit refusé et supprimé si ces règles ne sont pas appliquées.
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En continuant, vous acceptez leur utilisation sur notre site internet.
Accepter