Jeux vidéo

16
Avril
2019

L'aléatoire dans les loot boxes des jeux vidéo

Publié par sky

Les loot boxes, nouvelle manière de consommer le jeu vidéo.

Les loot boxes sont devenues le nouveau standard pour progresser dans les jeux. Arrivées sur les jeux pour mobile il y a quelques années, elles débarquent désormais aussi sur les jeux pour ordinateur ou consoles. La plupart des jeux gratuits d'aujourd'hui les intègrent et permettent une rémunération plus que conséquente pour les développeurs dont les jeux ont du succès.

Le principe de ces loot boxes est simple, au lieu de gagner une pièce d'équipement à la fin d'une mission ou d'une course, on gagne une loot boxes, soit de la monnaie à dépenser en jeu pour acheter des loot boxes. Ces loot boxes, sous la forme de cadeaux, vous donne des éléments, soit pour avancer plus vite dans le jeu, soit des éléments cosmétiques afin que votre personnage soit unique et admiré de tous lorsque vous jouez en ligne.

Cette pratique qui m'a toujours déplu, et même fait sauté au plafond tellement cela peut massacrer l'expérience de jeu, est malheureusement devenue la nouvelle norme, et certains éditeurs en ont même profiter pour les intégrer à des jeux payants. Une honte, car malgré que l'on ait payé le jeu en magasin, il faut encore passé à la caisse pour débloquer tel personnages, telle arme ou telle skin parce que l'on souhaite jouer avec.

Pour ma part, je n'investi jamais plus que ce que je payerai au final pour un jeu payant à la base mais offrant l'intégralité du jeu sans avoir à débourser un centime de plus. Evidemment, lorsque l'on compare ce tarif à ce que l'on peut avoir dans un jeu gratuit disposant de loot boxes, la quantité d'éléments obtenus est dérisoire, voir choquante. Surtout qu'une fois que l'on change de jeu, l'argent investit est finalement perdu.

Malheureusement, certains joueurs sont capables de mettre des dizaines, des centaines voir des milliers d'euros dans ces jeux et à eux seuls, ils suffisent à rendre un jeu gratuit plus rentable qu'un jeu payant.

Le plus connu d'entre tous semble être Fortnite, qui aurait permis à Epic Games son développeur/éditeur de faire 3 milliards de dollars de bénéfice sur la seule année 2018. 3 milliards ! De bénéfice !

Personnellement, je retrouve ces loot boxes dans plusieurs jeux auxquels je joue (actuellement), à savoir Heroes of the Storm sur Mac, mais aussi Need for Speed No Limits ou encore Sniper Fury sur iOS.

 

Une plaie qui a aussi ses avantages

Cette pratique fort déplaisante est à double tranchant. En effet, pour garder la base de joueurs la plus active possible, les développeurs sont obligés d'abreuver régulièrement leurs jeux de nouveaux contenus, qu'ils soient pour rendre l'expérience de jeu plus complète mais surtout de nouveaux objets à obtenir dans ces fameuses loot boxes.

Ainsi si l'on aime bien un jeu, il est possible d'en profiter plus longtemps, tant qu'il reste suffisamment actif pour continuer à engranger de l'argent, qui est ensuite ré-investit par les développeurs pour créer de nouveaux contenus. On profite donc d'une durée de vie sacrément conséquente sur ces jeux.

Par contre, un jeu n'ayant qu'un succès très limité ou une base de joueur n'investissant pas de monnaie réelle dans le jeu, peut vite se retrouver à fermer, faute de moyen pour maintenir une activité qui coûte chère. Car, en plus du développement initial du jeu, il faut ajouter la mise en ligne des serveurs de jeux, le support technique toujours présent, mais aussi toute la communication permettant d'attirer les joueurs.

 

 

Mais le hasard est il vraiment du hasard ?

Le hasard est, quoi qu'il en soit, la clé de cette nouvelle manière de consommer du jeu vidéo, puisqu'il faut soit beaucoup jouer, soit acheter, pour progresser. Et oui ! Car nous ne recevons jamais ou rarement l'élément que l'on souhaite tout de suite. Et les différentes mécaniques à l'intérieur des jeux sont, évidemment, conçues pour que l'on ait envie de tel ou tel élément, et donc de nous pousser à consommer.

Lorsque l'on joue avec un dé, nous obtenons des valeurs aléatoires, et sous réserve qu'il ne soit pas pipé, pour chaque tirage, chacun des chiffres à la même chance que les autres de sortir. Et comme on voit le dé tourner puis s'arrêter, on est sûr qu'il n'y a aucune interférence et que l'aléatoire est respectée.

Comment peut on être sur, dans un programme informatique, que l'aléatoire n'est pas faussé par le programme ?

Ne connaissant pas Fortnite, je ne vais pas m'attarder dessus, mais je vais vous parler plutôt des 3 autres que je connais, et des expériences que j'ai pu faire dessus.

 

Heroes of the Storm

Commençons par Heroes of the Storm. C'est un MOBA, dans lequel il faut acheter des personnages pour jouer avec. En plus des personnages, il est possible de gagner plein de choses inutiles mais qui font tout de même plaisir, telles que des skins, des montures, des citations, des voix, des tags et j'en passe. Cela permet de noyer les éléments intéressants au milieu de babioles dont on pourrait se passer. Et bien évidemment, les plus intéressantes sont aussi les plus rares, sinon on aurait rapidement fait le tour des personnages et l'on se contenterait de jouer pour obtenir le reste sans stress.

Si l'on peut trouver des statistiques sur internet d'ouverture de coffres, Blizzard se garde bien d'annoncer des chiffres officiels. Du coup, il est bien difficile de savoir, si le jeu triche ou pas, puisque globalement il pourrait faire ce qu'il souhaite. Ainsi, par exemple, le jeu pourrait vous donner des objets au hasard, vraiment, dans les premiers coffres, puis adapter les suivant selon votre chance afin de forcer les proba des chiffres plus stables, et beaucoup moins aléatoire. Trop de légendaires dans les derniers coffres ? Hop le jeu réduit votre chance d'obtenir du légendaire. Peut-on le voir ? Absolument pas, nous somme dépendant de ce qui se passe devant l'écran.

Heroes of the Storm - Les coffres à ouvrir

Heroes of the Storm - Les coffres à ouvrir

Aussi, nous pourrions imaginer que les probabilités d'obtenir des objets rares, épiques ou légendaires soit plus forte avec des coffres achetés avec de l'argent réel par rapport aux coffres gagnés en jeu. Encore une fois, cela serait totalement transparent pour nous joueur, mais cela permettrait d'influencer les envies d'achat au bout d'un moment.

Comme il s'agit de Blizzard, nous pensons pouvoir faire confiance, car la société aurait fort à perdre si un joueur pouvait prouver que le contenu des coffres n'était pas si aléatoire que cela.

Heroes of the Storm - Un coffre ouvert

Heroes of the Storm - Un coffre ouvert

 

Sniper Fury

Regardons maintenant, Sniper Fury, un jeu de Gameloft pour mobile qui a ou qui a eu son petit succès. Plutôt bien fait, le jeu intègre pas moins de quatre monnaies et au moins 6 types de coffres tout en faisant en sorte de ne pas perdre le joueur avec tout ce bazar.

Sniper Fury - Quelques coffres accumulés

Sniper Fury - Quelques coffres accumulés

Comme pour Heroes, les coffres fournissent différents éléments pour le joueur. Ils sont cependant ici plus utiles et permettent de remplir des missions secondaires. Bref, les développeurs ont encore trouvé tout un tas de trucs à nous faire gagner pour réduire les chances d'obtenir les objets les plus intéressants. La grande différence vient ici que les objets à gagner, mais aussi les statistiques de gagner chaque type d'objet sont indiqués pour chaque type de coffre, et c'est donc sans trop de surprise que nous pouvons ouvrir nos coffres.

Sniper Fury - Chances d'obtenir les objets

Sniper Fury - Chances d'obtenir les objets

Et comme le jeu n'est pas avare en récompenses, que ce soit avec les différentes monnaies ou directement avec des coffres, il n'est pas difficile de stocker des coffres.

Du coup, il est possible de comparer les statistiques données par rapport à ce qui est obtenu à l'ouverture d'un certain nombre de coffre. Ici le jeu ne ment pas (ou très peu), cependant, les objets les intéressants sont réservés aux coffres les rares ou chers. Si l'on veut quelques uns de ces coffres, il est alors nécessaire de mettre la main au porte-feuille.

Sniper Fury - Contenu des coffres ouverts

Sniper Fury - Contenu des coffres ouverts

 

Need For Speed No Limits

Enfin, intéressons nous à Need For Speed No Limits, un jeu de course auto, développé par FireMonkeys et édité par Electronic Arts, auquel je joue maintenant depuis plusieurs années. Et dans lequel il est important d'obtenir de nombreuses pièces pour améliorer ses voitures, mais avant, il est nécessaire d'obtenir les plans pour construire ces voitures.

Lors de la première participation à une course, nous obtenons une pièce ou un plan fixe. Mais rapidement, il est devient nécessaire de rejouer de nombreuses fois les courses pour gagner du cash, des pièces ou des plans. Après la première participation, à la fin de chaque course, nous avons la possibilité d'obtenir un élément parmi les 3 présentés. Une fois les contenus retournés, il faut choisir au hasard parmi les 3.

Need for Speed No Limits - Objets disponibles

Need for Speed No Limits - Objets disponibles

Depuis que j'ai commencé à jouer à ce jeu, connaissant la réputation d'EA en matière de loot boxes et son rapport sulfureux à l'argent, je me suis amusé à tenter une petite expérience que je n'ai jamais arrêté malgré les années : dès qu'il y a le choix entre trois boites, je prends celle de droite. Pourquoi ? Tout simplement, parce que je réduis d'un facteur l'équation générale du loot, et qu'au final, il est plus facile de se souvenir ce que l'on a obtenu, si l'on a pas à se souvenir de quel côté on l'a pris.

De plus, les loot boxes sont plutôt restreintes en contenu, il n'y a que 3 éléments qui sont récupérables : une pièce de basse qualité, une pièce de haute qualité ou un plan, et enfin du cash.

Need for Speed No Limits - Objet obtenu

Need for Speed No Limits - Objet obtenu

Mais avec, désormais, plusieurs milliers de tirages à mon actif, je peux vous dire que l'aléatoire fourni par le jeu n'a rien de totalement aléatoire. Au final, l'obtention des éléments finit par faire un cycle si régulier qu'il défit toutes les lois des probabilités. Il est même possible, avec un peu d'entrainement de prédire les éléments qui vont tomber avec peu de chance de se tromper.  

Si les caisses sont plutôt réparties entre les 3 éléments, il n'est pas rare qu'il y ait dans les choix, 2 voir 3 pièces du même type. Evidemment, ce sont toujours les pièces de basse qualité et le cash sont les plus fréquents. Cependant, lorsque ce sont les pièces de haute qualité, mais surtout lorsque ce sont les plans, qui apparaissent en double, on pourrait penser qu'on les attrapera plus facilement ? Et bien non ! Il est assez fréquent que l'on tombe sur la troisième, la moins intéressante. Pourquoi ? Tout simplement, parce qu'en payant un peu avec de la monnaie du jeu, on peut ouvrir une seconde caisse et là, nous sommes sûrs d'obtenir notre fameuse pièce. D'autant plus, qu'en payant un peu plus cher, on peut ouvrir la dernière caisse ou l'on est encore sur de l'obtenir une seconde fois.

Clairement, et ne laissant que peu de place au doute, ici, les mécaniques du jeu faussent les gains des loot boxes afin de nous inciter (car nous ne sommes jamais forcés) à payer pour obtenir nos pièces.

Si cela peut être frustrant en jeu, une fois qu'on le sait, on s'adapte pour continuer à profiter du jeu en connaissance de cause.

Si vous aussi, vous jouez à des jeux avec des loot boxes, n'hésitez pas à partager vos expériences ou vos frustrations dans les commentaires, tout en vous demandant comment le jeu peut manipuler les datas pour vous forcer à suivre un chemin qu'il aurait lui choisi.

 
 
Commentaires
Aucun commentaire pour le moment.

 

Poster un commentaire
En postant sur skymac.org, je m'engage à être courtois et à ce que mon message soit pertinent avec le sujet de l'article.
En outre, j'accepte, sans condition, que mon message soit refusé et supprimé si ces règles ne sont pas appliquées.
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En continuant, vous acceptez leur utilisation sur notre site internet.
Accepter