Jeux vidéo

08
Déc.
2008

Test : GTI Club+ Rally Côte D'Azur (Remaster PS3)

Publié par sky

Développé par Sumo Digital et édité par Konami.
Sorti sur PS3 le 4 décembre 2008.
Disponible sur le Playstation Network au tarif de 12,99€

Test skymac : GTi Club +

Ambiance arcade sur la PS3, GTI Club débarque sur la console Next-Gen de Sony sous la forme d'un remix entièrement reproduit en HD.

Test skymac : GTi Club +

GTI Club fut originellement développé par Konami et disponible en 1996 dans toutes les bonnes salles d'arcade. Son succès fut énorme, et les nombreuses bornes qui subsistent encore sont là pour le prouver. Il faut dire que ses atouts étaient nombreux : petits bolides, circuits très fun et un frein à main dont se souviennent encore tous les "vieux" du jeu vidéo.

Test skymac : GTi Club +

Konami tente, à travers ce développement de Sumo Digital, de faire revivre ce phénomène à la sauce Next-Gen (ou HD, comme vous préférez!). Le jeu est disponible sur le Playstation Network depuis le 4 décembre 2008 au tarif de 12,99€. Un prix qui paraîtra faible pour les aficionados de la borne qui ont "balancer" une tonne de "caillasse" dans le monnayeur de la machine, mais qui en comparaison des jeux actuels reste un peu cher.

Si la manette PS3 ne remplacera jamais la célèbre cabine disposant d'un volant, des 2 pédales, d'une boite de vitesse ET du frein à main, ce revival dispose d'atouts percutants qui rendent le jeu presque aussi fun qu'à l'époque.

Test skymac : GTi Club +

En effet, cette nouvelle version du jeu propose une refonte complète des graphismes. L'affichage est désormais en 720p et défile à 60 images par seconde. Les textures sont plus fines et l'animation bien plus fluide sans jamais dénaturer le jeu. Les voitures sont parfaitement modélisées, les minis bolides du jeu sont toujours aussi attachants, ma préférence allant toujours vers la Renault 5 et son fameux A collé sur la vitre arrière. La Mini Cooper est toujours présente, aux côtés de la Fiat Abarth A112, de la Volkswagen Golf GTi et de la Lancia Delta. Il ne manque que la Bugatti EB110SS jaune que l'on obtenait en mettant deux crédits dans la machine (peut-être est-elle cachée quelque part ?).

Le son est désormais en 5.1, remplaçant les 2 haut-parleurs situés près de vos oreilles dans le siège de la borne. Les sons typiques de l'arcade sont conservés, les "Choose your car", "Select your transmission" et autres vous accompagneront tout au long de votre partie. Ce GTI Club+ ne renie en rien ses origines arcade, bien au contraire!

Test skymac : GTi Club +

Comble du bonheur, si GTI Club permettait de se mesurer avec ses amis dans la salle d'arcade, vous pourrez enfin prendre votre revanche en ligne, via internet et jusqu'à huit joueurs. Simple mais efficace, le mode en ligne permet de rallonger la durée de vie de ce jeu purement arcade et donc forcément court. Le mode on-line reprend bien sûr les courses mais aussi le mythique mode Bomb. Les parties sur internet profitent de ce port sur console pour s'agrémenter de plusieurs paramètres supplémentaires (durée de la partie, tours, ...).

Les développeurs ont ajouté quelques nouveautés, inconcevables sur une borne d'arcade comme la personnalisation légère mais très fun des véhicules. Il est désormais possible de repeindre sa voiture et d'y apposer des stickers complètement délirants. Du kitsch à l'agressif en passant par du racing pur, tous les styles sont réalisables! Raffinement ultime, vous pourrez choisir le texte inscrit sur votre plaque d'immatriculation!

Test skymac : GTi Club +

Histoire de s'intégrer un peu plus à l'univers Playstation, il est possible d'obtenir 12 nouveaux trophées à travers ce jeu. Si les niveaux Bronze et Argent s'obtiennent facilement, il en va autrement pour l'unique trophée Or.

Mais revenons au plus important : le pilotage ! Fun, fun, fun et toujours plus fun. Identique à l'original, le pilotage reste l'attrait principal du jeu. Les minis bolides sont très maniables et disposent d'une bonne accélération (sauf dans les montées!). Il faut se servir de ses talents de pilote et affûter ses réflexes pour finir la course en bonne position. Les virages secs et les forts dénivelés n'aideront en rien. Il n'est pas rare que votre voiture finisse son virage sur deux roues ou carrément sur le toit.

Test skymac : GTi Club +

Konami a laissé entendre que de nombreux packs viendront s'ajouter au jeu pour le compléter. En espérant que cela ne se limite pas qu'à des nouvelles voitures (même si je ne serais pas contre la possibilité d'utiliser une Clio RS2 :p) et que le prix soit réellement attractif. De nouveaux circuits seraient la bienvenue pour étendre les possibilités actuelles de courses.

En conclusion, ce revival est une excellente idée de Konami. Mais son prix est un peu élevé , surtout vis-à-vis du peu de prestations que le jeu proposent par rapport à une concurrence plus "Next-Gen". Les nombreux fans seront ravis de la disponibilité d'un tel jeu, alors que les plus jeunes, n'ayant jamais connu la borne d'arcade resteront sur Midnight Club, NFS Undercover ou Grid.

 
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En continuant, vous acceptez leur utilisation sur notre site internet.
Accepter