Jeux vidéo

21
Déc.
2005

Test Jeu : World Of Warcraft

Publié par sky

Éditeur : Blizzard
Développeur : Blizzard

Configuration minimale :

  • Processeur G4 cadencé à 1 GHz
  • 512 Mo de RAM
  • Carte Vidéo avec 64 Mo de VRAM
  • Connexion Internet

Depuis sa sortie, qui n'a pas encore entendu parler de World Of Warcraft ? Il s'agit DU jeu sur Mac en 2005. De nombreux joueurs s'y sont déjà lancés, et il suffit de visiter le forum dédié à ce jeu sur votre site préféré pour voir qu'il s'agit de l'un des plus actifs. Avec ce jeu, Blizzard nous a surpris sur bien des points. Ils ont fait un jeu fantastique, il faut le reconnaître.

Un Personnage complet évolutif

Avant de commencer, il vous faudra créer votre personnage, celui que vous allez faire vivre dans le jeu. Nous allons voir à quel point il est possible de le personnaliser, d'autant plus que vous allez l'utiliser pendant un sacré bout de temps. C'est réellement dans un monde ultra complet que vous serez immergé et ferez vivre votre personnage.

Les Factions

Avant tout, il faut savoir dans quelle faction vous désirez vous trouver, l'Alliance ou la Horde. Il est à noter que vous pouvez créer un personnage de chaque faction pour tester les ambiances de chacune.

Du coté de l'Alliance, on retrouve pas mal de jeunes joueurs pensant jouer contre "le coté obscur". Bien sûr, il n'y a pas de notions de "bons" ou de "méchants", seulement deux regroupements de races qui se battent pour leurs territoires. On y trouve aussi un nombre important de joueurs, malheureusement sans imagination qui appellent tous leurs personnages comme les héros de la trilogie du Seigneur des Anneaux® sortie récement au cinéma et en DVD sous la direction de Peter Jackson. On ne compte plus le nombre d'Humains Guerriers s'appellant Aragorn mais avec une orthographe légérement différente puisque les noms des personnages sont uniques pour un même serveur.

Du coté de la Horde vous trouverez plus de groupes d'amis jouant pour le fun, de joueurs cherchant une ambiance plus agréable. En effet, l'ambiance y est bien plus sympathique voire joviale, et cela se remarque tout de suite de par les noms des joueurs souvent basés sur des jeux de mots amusants.

Bien sûr, ceci n'est qu'un avis personnel très général, qui dépend tout autant du serveur que de l'état d'esprit des testeurs qui ont écrit cet article. Nous vous encourageons à vous faire votre propre avis et à explorer les possibilités des deux mondes.

Les Races

Chaque faction propose 4 races. Du cotés de l'Alliance, vous trouverez les Humains, les Nains, les Gnomes et les Elfes de la nuit. Pour la Horde, ce seront les Orcs, les Trolls, les Taurens et les Morts vivants.

Le sexe

Il faudra ensuite choisir le sexe de votre personnage, ce qui, bien sûr, influera sur son apparence physique. Cela influera aussi légérement sur ses capacités.

De base, les "mâles" auront plus de force alors que les "femelles" auront plus d'intelligence. Cette faible différence s'estompera au fur et à mesure du jeu, avec les améliorations que chaque personnage subira.

Les Classes

Chaque race vous propose des classes différentes, qui sont certainement le point le plus important de votre personnage, car ce sont elles qui influeront sur votre manière de jouer. Chacune proposera ses sorts, ses améliorations, et la possiblité d'utiliser tel ou tel matériel. Avec 9 classes disponibles, Blizzard n'a pas fait les choses à moitié. En voici un résumé succint pour chacune d'elles :

  • Les chamans sont des combattants adeptes de la magie. Ils sont ainsi capables d'engager le combat au corps-à-corps comme à distance avec des sorts de combats puissants. Ils possèdent la possibilité de soigner et ressuciter leurs alliés, ainsi que la possibilité souvent négligée par les joueurs de poser des totems
  • Les chasseurs sont des combattants à distance. Spécialistes du tir a distance ( Arc, Arbalète, Arme de jet ou Arme à feu ), ils essayeront autant que possible de s'éloigner du combat. Leur magie leur permettra d'améliorer leurs dégâts à distance. Ils sont tout de même capables de venir au corps-à-corps quand le besoin s'en ressent, mais ils devront éviter de prendre des coups qui pourraient être fatals. Ils pourront en plus apprivoiser un animal qui les suivra pour combattre à leurs cotés. Ils devront s'occuper de leur familier tout au long du jeu. S'il ne veulent pas que celui ci s'enfuit, il devront y faire très attention.
  • Les démonistes sont des magiciens puissants, ils n'apprécient en aucun cas le corps-à-corps, et leur faible armure ne leur permettra pas de tenir très longtemps. Comme les Chasseurs, ils auront la possiblité d'avoir un familier, par contre, celui-ci ne sera pas un animal apprivoisé mais un démon invoqué. Ils auront le choix entre plusieurs démons ayant des aptitudes différentes. Le Démoniste est apprécié en groupe pour ses dégâts, pour la pierre de résurrection qu'il peut fournir, ainsi que les pierres de soins qui viendront en complément des potions.
  • Les druides, un peu comme les Chamans sont des combattants jeteurs de sort et l'une des classes les plus variées du jeu : ils ont la possibilité de s'équiper pour le combat, mais aussi de se tenir à distance pour jeter leurs sorts, et soigner leurs alliés. Ils peuvent aussi se transformer en différent types d'animaux selon le besoin : en ours pour tanker les ennemis, en félin pour avoir des attaquez sournoisez, en phoque pour nager en pleine mer sans avoir besoin de remonter à la surface pour respirer, en félin de course pour accélerer leur vitesse de marche, etc. Leurs sort Don du fauve, est très apprécié en groupe puisqu'il augmente toutes les caractéristiques du personnage ainsi que les résistances. Par rapport aux Chamans, ils sont plus faibles et iront moins au corps-à-corps, par contre leurs dégâts de sorts et leurs soins sont biens plus puissants.
  • Les guerriers sont les bourrins du jeu. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce ne sont pas ceux qui font le plus de dégâts au corps-à-corps, mais par contre ils font partie de ceux qui encaissent le mieux les dégâts adverses. En groupe, ils seront là pour "tanker" et empêcher les ennemis d'attaquer d'autres membres du groupe plus faibles. Spécialistes du maniement des armes, ils n'en restent pas moins des personnages qui savent faire des dégâts quand il le faut.
  • Les mages sont des lanceurs de sorts basés sur les éléments, aussi puissants mais aussi faibles que les Démonistes. Pour éviter d'avoir les ennemis au corp-à-corps, ils utiliseront leurs sorts de gel pour ralentir leur progression. Leurs sorts de zone leur permet de venir à bout de plusieurs ennemis en même temps, et rapidement.
  • Comme les Chamans pour la Horde, les Paladins sont spécifiques à l'Alliance. Ils sont aussi des combattants pouvant lancer des sorts spécialisés dans la protection (soin, bouclier d'énergie, etc.). Pouvant porter de la plate et boostés par leurs sorts, ils seront d'excellents "tanks" face aux ennemis. Ils feront par contre un peu moins de dégâts que des Guerriers. Leurs auras amélioreront les capacités du groupe dans lequel ils se trouvent.
  • Les Prêtres sont les meilleurs soigneurs du jeu. Ce sont en général les personnages les plus recherché pour les instances. En effet, leurs sorts de soins, leurs boucliers d'énergie sont fortement appreciés dans un groupe. Malheureusement, la position de soigneur à 100% intéresse peu de personnes et donc, ils sont assez durs à trouver. En solo, ils n'en restent pas moins d'excellents combattants à distance avec une spécialisation en dégâts d'ombre très puissante.
  • Enfin, les voleurs sont des personnages sournois. Ils sont certainement ceux qui font le plus de dégâts au corps-à-corps. Un peu comme les Assassins, leur but est de tuer le plus rapidement possible pour ne pas être tué. Leur vitesse et Leur puissance viennent du fait qu'ils ne peuvent porter que des armures de cuir d'une protections assez faible. Leurs techniques furtives leur permettent d'esquiver des combats trop périlleux.

Test skymac : World of Warcraft

 

Voici un tableau récapitulatif des classes accessibles pour chacune des races : améliorant les caractéristiques du groupe dans lequel ils se trouvent. Attention, il ne pourra par porter les armures de plate, la protection la plus élevée. Globalement, c'est une classe assez équilibrée, mais seule la Horde pourra accéder à se personnage.

Race/Classe Alliance Horde
Humain Nain Gnome Elfes de la nuit Orc Troll Tauren Mort-vivant
Chaman - - - - X X X -
Chasseur - x - x x x x -
Démoniste x - x - x - - x
Druide - - - x - - x -
Guerrier x x x x x x x x
Mage x - x - - x - x
Paladin x x - - - - - -
Pretre x x - x - x - x
Voleur x x x x x x - x

Au final, même si toutes ces classes sont bien différentes, Blizzard les a prévues pour être le plus equilibrées possible. Le but est clair, il ne faut pas laisser d'avantages à un type de personnage plutôt qu'un autre. Bien sûr, selon la classe, chacun aura des avantages sur certains points et sera plus faible sur bien d'autres. Blizzard, au fur et à mesure des mises à jour rééquilibre les classes avec les failles ou autres astuces que les joueurs les plus talentueux découvrent.
Mais plus que l'équilibre, c'est la complémentarité de toutes ces classes qui fera la force d'un groupe.

 

Un design personnalisé

Dans la continuité de la personnalisation de son personnage, le jeu vous permet de choisir quelques caractéristiques de votre personnage. Une fois de plus, chaque race possède ses propres détails à modifier, qui sont de manière générale la couleur de la peau, des cheveux, le type de coiffure, etc. Le nombre de possiblité de design global d'un personnage est immense. Si l'on fait le compte en multipliant les races, les classes, le sexe et les détails, on s'aperçoit que la diversité des personnages est très élevée. Malgré ça, vu le nombre de joueurs par serveur, on retrouve souvent les mêmes designs, et qui plus est, bien souvent, les joueurs aiment les mêmes détails que l'on finira par retrouver un peu partout. Un peu plus de détails auraient été les bienvenus, comme la gestion de la taille du personnage par exemple.

 Test skymac : World of Warcraft

 

Les sorts

En jouant, votre personnage évoluera, passant des niveaux au fur et à mesure des combats et des quêtes que vous trouverez sur votre chemin. Tout les deux (2) niveaux et ce jusqu'au niveau maximum, pour l'instant fixé a 60. Vous aurez la possiblité d'acheter des sorts qui rendront votre personnage plus puissant ; sorts qui diffèrent selon la classe de votre personnage. Plus votre niveau sera élevé, plus ils seront chers et nombreux. Cela permettra plusieurs styles de jeux différents pour chaque classe : à vous de trouver celle qui conviendra le plus.

 

Les talents

A partir du level 10, les talents apparaissent sur votre personnage, ils permettent de le spécialiser encore un peu plus. Chaque niveau vous donne 1 point de talent à dépenser dans chacun des 3 arbres de compétence de votre classe, le but étant de ne pas trop disperser ses points pour avoir une vraie spécialisation. Il ne sera en aucun cas possible de remplir tout les arbres de compétences. En tout, ce sont 51 points qui vous seront délivrés, alors qu'il y a plus de 100 points disponibles en tout. Vous aurez la possiblité d'"oublier vos talents" et de recommencer le placement de vos points. A chaque oubli, cette possiblité vous coutera de plus en plus cher.

 Test skymac : World of Warcraft

 

Les métiers

Ils sont un points important du jeu, chaque personnage pouvant apprendre deux métiers pour l'aider dans sa progression. Quel qu'il soit, il permet de créer, ou d'améliorer, son équipement. Ils permettent aussi se faire un peu d'argent virtuel en vendant ses créations. Certains vont par paires :
par exemple, un forgeron prendra aussi minage pour avoir de la matière première à forger. La forge permettra de se créer des armures en maille, puis en plate, mais aussi de créer des armes. Un peu plus tard, le forgeron se spécialisera en armure ou en arme, puis dans ce cas, en épée, en hache ou en masse. Il pourra en plus créer des fournitures d'artisanat nécessaires aux ingénieurs ou aux enchanteurs.

 Test skymac : World of Warcraft

 

Un alchimiste créera toutes sortes de potions, avec toutes sortes d'usages. Les plus simples seront les potions de soin et de mana, utiles au combat. Il pourra créer des potions de force, de defense, etc. qui peuvent se cumuler sur un personnage en plus des améliorations données par les différents personnages de chaque classe présente dans votre groupe. Un alchimiste pourra aussi transformer les minerais que les forgerons auraient en surplus en d'autres types de minerais. Les alchimistes seront le plus souvent herboristes, pour récupérer de la matière première à travers les plantes disséminées dans le jeu.

Le travail du cuir permet de faire des armures en cuir, et il sera utile pour certaines classes limitées à ce type d'armures. En se spécialisant, le travail de cuir permettra de faire des armures de maille. Un travailleur du cuir sera aussi dépeceur pour subvenir à ses besoins en cuir.

Un ingénieur fera plein de "trucs" et de "bidules" nécessaires à toutes sortes de choses. Plus tard, il pourra faire des armes a feu puissante ainsi qu'.... un peu plus de trucs et de bidules :p Comme le forgeron, il a besoin du contenu des mines qu'il trouvera sur son passage.

L'enchanteur pourra ajouter des améliorations sur toutes sortes d'équipements. Souvent considéré comme le métier le plus difficile, il permet à très haut niveau de gagner tout l'argent que l'on a perdu durant son apprentissage. En effet, il faut désenchanter du matériel déjà magique pour pouvoir créer ses enchantements. Du coup, l'enchanteur ne vend que très peu du matériel qu'il trouve et a du mal à faire monter le contenu de sa bourse. Petit avantage, il ne nécessite pas d'autre métier. L'enchanteur prendra donc un métier annexe pour essayer de se faire un peu d'argent.

 Test skymac : World of Warcraft

Le couturier, comme son nom l'indique, fera des pièces d'armures à base de tissu. Les Démonistes, mages et prêtres, tous limités au port du tissu, utiliseront ces confections. Le couturier pourra aussi faire des sacs, éléments importants du jeu, nous le verons un peu plus loin.

 

Les équipements

Une fois dans le jeu, il ne faudra pas oublier de s'équiper pour être le plus efficace possible contre les monstres rencontrés. Les équipements sont vraiment très variés, et selon ses spécialisations il faudra chercher un type de matériel adéquat. La diversité des armes, armures, bijoux et autres est telle que chaque personnage possèdera un équipement bien distinct. Plusieurs niveaux d'équipements sont disponibles, des plus simples que personne n'utilise aux armes épiques que tout le monde cherche et rêve d'avoir. Comme dans Diablo 2, les objets auront une couleur qui permet d'indiquer leur rareté. Les objets gris sont des objets standarts, sans magie. Les objets verts sont les objets magiques que l'on trouve fréquement. Les objets bleus sont les objets rares. Les objets violets sont les objets dits épiques, ils sont ultra rares et on ne les trouve que dans les coins les plus difficiles du jeu. Les quêtes permettent parfois d'avoir du matériel assez intéressant, il ne faudra donc pas les négliger. Chacun essayera de s'équiper du mieux qu'il peut, avec des sets, qui existaient déjà dans Diablo 2, ou avec des pièces uniques. Chaque équipement possède son propre design, une fois de plus dans le but de personnaliser un peu plus son combattant.

 

Les compétences

Chaque personnage a une liste de compétences qu'il peut améliorer au fil du jeu. Le maniement des armes, le port de tel ou tel type d'armure, ainsi que les metiers font partie de ces compétences.
De base, votre personnage en posséde quelques-unes pour commencer le jeu, une ou plusieurs compétence d'arme, d'armure. En commençant vos métiers vous en ajouterez 2 nouvelles.
Pour les armures, ces compétences sont fixes et déterminent si vous pouvez porter du tissu, du cuir, de la maille ou de la plate. A celles-ci s'ajoute la possibilité de porter un bouclier.
En passant à un niveau supérieur vous aurez la possibilité parfois d'accéder à de nouvelles compétences. Par exemple, arrivant au niveau 40, votre Guerrier ou votre Paladin qui ne portait que de la maille pourra porter de la plate. De la même manière, vous ne pourrez pas apprendre à utiliser une monture avant le niveau 40. Les autres de vos compétences commencent au niveau 1 et auront un niveau maximum. A chaque niveau de votre personnage pris, vous augmenterez la valeur maximum d'une compétence de 5 pts. Vous obtiendrez un niveau maximum de 300 quand votre personnage sera 60.
Ensuite il faudra sur un principe d'expérience monter la valeur réélle de ces compétences, et en jouant, celles-ci s'amélioreront. Par exemple, en utilisant sans cesse une épée à une main, votre personnage sera de plus en plus habile avec et fera un peu plus dégâts.
Les compétences d'arme peuvent s'acheter dans les grandes villes du jeu, ainsi vous diversifierez les possibilités pour votre personnage.

 

Les honneurs

S'il existe deux factions, l'Alliance et la Horde, dans le jeu, c'est aussi pour que des combats entre joueurs s'organisent. Les points d'honneurs permettent de calculer les meilleurs joueurs d'un serveur pour chaque faction. A chaque fois que vous ou le groupe dans lequel vous vous trouvez tuera un joueur de la faction adverse, vos points d'honneur augmenteront. Le jeu comptabilise ainsi le nombre de morts en "Victoires Honorables". Mais les victoires ne suffisent pas, les dégâts que vous infligerez ou les soins prodigués à un groupe seront aussi comptabilisés. Vos points montant, vous pourrez évoluer et passer en grade. 14 niveaux de grade sont disponibles. Il faut savoir que les grades ne sont pas fixés à une certaine quantité d'honneur, mais sont relatifs à l'honneur de tous les autres joueurs de la même faction. Le jeu n'autorisera qu'un nombre réduit de joueurs selon les différents grades. On ne retrouvera qu'une seule personne au plus haut grade, et si vous voulez son grade, il faudra la détrôner. Plus on descend dans les grades, plus les places sont nombreuses. Mais attention ! vu le nombre de joueurs, vous pouvez rapidement redescendre et perdre vos galons.Selon ces grades le jeu vous permet d'acheter du matériel très intéressant que l'on ne peut trouver autrement. En montant vos grades, vous aurez aussi accès à de meilleurs prix chez certains marchands.

Le jeu en "joueur contre joueur" (PvP pour les anglophones) dépend fortement du type de serveur que vous avez choisi lors de la création de votre personnage. En effet, sur un serveur JcJ ( Joueur contre Joueur ), une fois hors de votre ville principale et des zones du début, votre personnage se met automatiquement en mode JcJ, c'est-à-dire que n'importe quel personnage de la faction adverse peu vous attaquer. Cela a ses avantages et ses inconvénients... Par exemple, vous êtes niveau 20, seul, en train de faire vos quêtes, si un joueur ennemi passe par là avec un niveau bien supérieur, il y a de fortes chances qu'il vous empale sur place pour le plaisir. Par contre, si vous êtes de plus haut niveau c'est vous qui vous en donnerez à coeur joie pour massacrer vos ennemis. Ce type de serveur a aussi comme avantage des confrontations de masse entre factions bien plus présentes. Sur un serveur Normal ou Jeu de Rôle, au contraire, vous ne serez en mode JcJ que si vous le déclarer (avec une commande), si vous entrez dans une ville de la faction adverse ou si vous pénétrez dans une arène de jeu JcJ.

 

La réputation

Votre personnage possède un niveau de réputation pour chaque grande ville ou confrérie qu'il rencontre. Cette réputation (amicale ou inamicale) fluctue selon l'aide que vous leur apportez. En réalisant les quêtes d'un endroit, vous monterez votre réputation, et aurez le droits à des objets, des enchantements (ou autres) supplémentaires. Au contraire, en paraissant inamical, vous serez immédiatement attaqué par les gardes et ne pourrez plus accéder à la ville.

 

La banque et les sacs

Comme dans Diablo2 votre personnage possède un sac pour amasser des objets pris sur les cadavres que vous ferez, mais le principe de ces sacs a été fortement amélioré et dans le bon sens, tous les joueurs de Diablo2 auraient rêvé d'un système identique.

En effet, désormais, en plus de votre sac à dos de base (de 16 emplacements), vous pourrez ajouter jusqu'à 4 sacs supplémentaires sur votre personnage. Ces sacs supplémentaires, il faudra soit les trouver, soit les confectionner, soit les acheter chez un marchand. Les sacs font partie des objets qui ont le plus de valeur à l'échange. Vous commencerez par ajouter des sacs de 6 places au début du jeu, puis les échangerez avec des sacs de plus en plus gros pour finir avec des sacs 16 places. Si le nombre de sacs et donc de cases disponibles a augmenté, le nombre d'objet à porter a aussi évolué dans le même sens. En effet, les quêtes demandent souvent d'avoir de l'espace de libre, les métiers prennent énormement de cet espace si précieux dans vos sacs. Certaines classes perdront un sac en installant, par exemple pour le Chasseur, une giberne pour les munitions de ses armes a feu ou un carquois s'il utilise un arc ou une arbalète.

 Test skymac : World of Warcraft

 

Pour la banque le principe est quasi identique, vous aurez un vaste espace de base. Si vous manquez de place, vous pourrez acheter des emplacements dans lequel vous mettez un sac de la taille que vous voulez et que vous remplirez comme bon vous semble. Attention, ces emplacements sont limités à 6 et de plus en plus cher, alors que le premier est quasi donné, pour acheter les derniers il faudra mettre pas mal de pièces d'or de coté.

Première conclusion sur les personnages de Wow.

Blizzard a bien réussi son pari sur la diversification aux maximum des personnages. De par le design, dès le début, on peut arriver à faire un personnage qui se distingue un peu des autres. Les nombreux sorts et les innombrables possibilités de template de talents accentuent encore un peu plus cette diversification. Les différents équipements finaliseront votre personnage. Au final, avec toutes ses possibilités, on apprécie le fait d'avoir un personnage unique, on s'immerge un peu plus dans son personnage qu'on affectionne et que l'on cherche à améliorer tout le temps.

 

Le principe du MMORPG

Comme vous le savez tous, Wow est un MMORPG, c'est-à-dire un jeu massivment multijoueur. Le but est de retrouver un maximum de personnes sur le même jeu et sur le même terrain pour partager quelques heures de plaisir vidéoludique. Blizzard a décidé de mettre le paquet, et le succès du jeu oblige la société à continuellement mettre de nouveaux serveurs en ligne.

 

Jouer seul ou à plusieurs ?

Le jeu est réellement axé pour jouer en groupe, cependant vous pouvez faire évoluer votre personnage tranquillement et seul. Certaines parties du jeu nécessiteront de créer un groupe : les instances. Ces dongeons sont des morceaux du jeu, un peu à l'écart, puisque seul le groupe se trouve dans l'instance. On y trouve des monstres "boostés" que l'on ne pourrait pas tuer seul à niveau équivalent. Bien sûr vous pouvez éviter ces instances, mais vous passerez à coté des meilleurs équipements.

 Test skymac : World of Warcraft

 

Les quêtes peuvent être réalisées en groupe, ce qui est bien souvent le plus amusant. Les classes sont faites pour être complémentaires, un Guerrier ira très bien avec n'importe quel soigneur par exemple. Protégeant son co-équipier qui le soigne au cour du jeu. Ainsi, on avance bien plus vite et sans risque de mourir à chaque ennemi.

Au final, on se rend compte rapidement que le jeu pousse le joueur à continuer en groupe. Et que seul, on finit rapidement par perdre l'intérêt du jeu.

 

Les guildes

Vous finirez par vous faire un petit groupe d'amis en ligne et jouerez donc bien souvent avec eux. Pourquoi ne pas créer une guilde ?
Une guilde est un regroupement de joueurs qui s'entraident, quêtent ensemble, font des instances, etc...
Le but étant de ne pas avoir à retrouver des groupes à chaque fois. Il est plus intéressant de trouver une guilde avec laquelle on a du feeling plutôt que de se jeter sur une guilde sans intérêt comme il en existe malheureusement.
Un channel spécial vous permet de dialoguer avec les gens de votre guilde, il sera plus facile de demander de l'aide.
Bien sûr, vous n'êtes pas lié à vie à une guilde, vous pouvez très bien quitter votre guilde actuelle si elle ne vous plaît pas ou si une autre vous semble plus intéressante.

Test skymac : World of Warcraft

Test skymac : World of Warcraft

 

Le commerce

Avec autant de personne sur le même serveur, le commerce se développe au maximum, ainsi chaque joueur peut vendre ou acheter ce qu'un autre aurait trouvé ou fabriqué. Les possibilités d'échanges sont infinies, tellement le nombre d'objets trouvés par jour est énorme.

Contrairement à Diablo, on ne peut pas revendre tous ses objets. Certains objets vous sont liés, il n'y a plus comme solution que de les revendre à un PNJ ou à les désenchanter si vous êtes enchanteur. Ces objets deviennent liés en les portant ou sont liés quand vous les ramassez (les objets de quête par exemple).

 Test skymac : World of Warcraft

 

Pour aider la vente de vos objets, il existe les Hôtels de Vente. Il permettent de déposer des objets que vous désirez vendre sans que vous ayez à vous en occuper. Semblable à e-bay, chaque objet sera mis aux enchères avec un prix de départ et un prix d'achat direct que vous déterminerez.
tous les jours des milliers d'objets transitent pas ces Hôtels de Vente. Si vous cherchez un objet, vous pouvez y faire d'excellentes affaires, comme vous pouvez vous faire avoir par un prix exorbitant.

 

Cotés néphastes

Si jouer à plusieurs est un réel avantage, il peut apporter aussi ses cotés ennuyeux. Le plus gros est certainement le nombre de boulets que l'on rencontre, il s'agit bien souvent de personnes sans aucun respect pour les autres joueurs. La plupart de ces gens-là, se sentant meilleurs que tout le monde, essayent d'en profiter en pourrissant le jeu au détriment de ceux qui jouent normalement. Cela se traduit par des floods et une écriture SMS illisible continuels sur les différents channels, une impolitesse dans les demandes assez énervante, la récupération de TOUS les objets trouvés par le groupe, faire le chef de groupe en virant des joueurs qui jouent normalement sans explications... Je vous passe pas mal de détails et pas des plus sympa.

Heureusement, Blizzard nous aide à combattre ce fléau, même si l'on en est jamais débarrassé. On peut regrouper des joueurs dans une "blacklist", ainsi tout ce qu'ils disent n'apparaît plus sur votre écran. En groupe, vous pouvez désigner une personne de confiance en tant que maître du butin. Elle récupérera tous les objets et les redistribuera équitablement entre les joueurs présents.

Malheureusement, comme dans la vie réelle, ce sont toujours les mêmes qui trinquent de l'égoïsme, l'égocentrisme et le non-respect de certains. C'est pour cela qu'il est recommandé de se trouver une guilde pour jouer avec des gens que l'on connaît et donc sans prendre le risque de perdre plusieurs heures de jeux.

 

Un Monde Immense

World Of Warcraft est caractérisé par un monde immense, rempli de surprises au fil du jeu.

 Test skymac : World of Warcraft

 

2 continents pour une cinquantaine de territoires

Le jeu vous propose de jouer sur 2 continents contenant plus d'une vingtaine de territoires chacun. Il faudra plusieurs heures de jeu pour tous les découvrir. Le jeu vous fait évoluer à travers ces territoires selon votre niveau. Chaque territoire est assez grand pour y passer une dizaine d'heure de jeu sans se lasser. La découverte de ces contrées passera par de longues balades agréables. Chaque territoire possède ses propres caractéristiques. De la plaines désertique aux montagnes enneigées, vous serez dépaysé à chaque changement d'endroit. Ils ont tous une faune et une flore différentes. Certains monstres ou objets ne se trouvent que sur certaines contrées, on ira donc selon ses besoins à un endroit plutôt qu'un autre.

Heureusement, lors de la traversée d'un continent, on n'est pas obligé de tout parcourir à pied. Déjà, certaines classes possèdent des sorts intéressants pour accélérer ses déplacements. En particulier, le chaman peut se transformer en loup, le druide possède une forme de voyage ou encore le chasseur qui possède un sort pour augmenter sa vitesse de course.

Au niveau 40, vous aurez la possibilité d'acheter une monture. Son coût est très élevé, mais elle rend énormément de services par la suite. Chaque race possède son type de monture, il est cependant possible dans la plupart des cas d'avoir une monture d'une autre race de sa faction. Pour cela, il faudra monter sa réputation auprès de la race dont la monture vous intéresse. Au niveau 60, une monture épique vous attend, bien plus chère que la monture de base, elle va cependant bien plus vite. Vous pourrez encore augmenter les performances de vitesse de votre monture avec des objets, vous pourrez par exemple placer des éperons de mithril créées par un forgeron sur vos bottes.

Test skymac : World of Warcraft 

 

Il est possible, pour les plus veinards, de trouver des montures épiques dans les instances de très haut niveau, et ainsi éviter de la payer. Les montures épiques sont en plus des montures que l'on ne trouve pour aucune classe.

Pour aller encore plus vite, vous pourrez utiliser les lignes aériennes. Vous découvrirez au cours du jeu dans les villages que vous traverserez des points pour l'utilisation de ces lignes. Vous pourrez alors chevaucher une bête volante pour aller d'un point à un autre sans effort. Bien plus rapide que la monture, la ligne aérienne coupe entre les montagnes, à travers les lacs ou d'autres obstacles infranchissables pour votre monture de base. Pour un prix modique à chaque vol, vous gagnerez un maximum de temps, vous pourrez profiter du vol pour vous aérer un peu ou vous désaltérer.

 Test skymac : World of Warcraft

 

Il faudra cependant découvrir tous les points à pied ou sur votre monture avant de pouvoir les utiliser.

Pour changer de continent, il y a des bateaux ou des Zeppelins qui font sans cesse la navette entre plusieurs villes des 2 continents. Une fois de plus c'est un moyen pratique de gagner du temps. Ces navettes sont gratuites et vous pouvez les utiliser autant que vous le désirez.

Des villes et villages sont éparpillés un peu partout, dans les grandes villes vous trouverez tout ce dont vous avez besoin, alors que dans les villages, tous les commerces ne sont pas disponibles. Mais il sera possible de trouver dans ces villages certains objets ou patrons pour vos métiers qui n'existent nulle part ailleurs.

 

Les quêtes

Pour ne pas vous laisser livré à vous-même dans le jeu, vous pourrez suivre les quêtes. Le jeu en regorge tellement qu'il sera difficile de toutes les faire. Le jeu n'est pas du tout linéaire puisque vous pourrez les faire dans l'ordre que vous désirez ou abandonner celle qui vous ennuient un peu trop.
Vous les trouverez disséminées un peu partout sur tous les territoires des 2 continents. A chaque quête finie, vous recevrez une récompense sous forme d'expérience, d'argent ou d'objets.

Ces quêtes sont plus ou moins difficiles, on retrouve souvent ici, l'envie de monter un petit groupe pour partir ensemble pour les réaliser. Ces quêtes sont toutes différentes, il n'y a pas de répétition et on prends plaisir à poursuivre ces missions pour faire évoluer son personnage.

 

Les instances

Les instances sont, comme on a pu le voir précédemment, une partie hors du jeu ou seul le groupe qui la parcours est visible. Elles sont éparpillées un peu partout sur les 2 continents.

 Test skymac : World of Warcraft

 

Les premières instances, du niveau 15 à 55 sont faites pour être jouées à 5. Il faudra monter un groupe homogène pour que les capacités de chaque classe soient utilisées à bon escient. Lorsque vous vous rapprocherez des derniers niveaux de jeu, vous aurez la possibilité de jouer avec des groupes de 10, 15, 20 voir même 40 personnes.

Ci-joint un tableau des instances disponibles.

Nom Niveau Joueurs Emplacement
Gouffre de Ragefeu 13-16 10 Ville d'Orgrimmar
Mortesmines 15-22 10 Marches de l'Ouest
Cavernes des Lamentations 15-22 10 Les Tarides
Donjon d'Ombrecroc 18-26 10 Forêt de Silverpine
La Prison 20-29 10 Ville de Stormwind
Profondeurs de Brassenoire 20-27 10 Ashenvale
Kraal de Tranchebauge 25-35 10 Entre les Tarides et les Milles Pointes
Gnomeragan 28-35 10 Dun Morogh
Monastère Ecarlate 30-44 10 Clairières de Tirisfal
Souilles de Tranchebauge 35-44 10 Entre les Tarides et les Milles Pointes
Uldaman 35-45 10 Terres ingrates
Zul'Farrak 43-50 10 Tanaris
Maraudon 45-54 10 Désolace
Temple d'Atal'Hakkar 45-55 10 Marais des Chagrins
Profondeurs de Blackrock 52-60 10 Montagne de Blackrock
Haches-Tripes 56-60 5 Feralas
Pic de Blackrock Inférieur 55-60 15 Montagne de Blackrock
Pic de Blackrock Supérieur 55-60 15 Montagne de Blackrock
Stratholme Coté Baron 55-60 10 Maleterres de l'Est
Stratholme Coté Phalange 55-60 10 Maleterres de l'Est
Scholomance 58-60 10 Maleterres de l'Ouest
Zul'Gurub 60 20 Vallée de Strangleronce
Repaire d'Onyxia 60 40 Marécage d'Aprefange
Coeur de Magma 60 40 Montagne de Blackrock
Repaire de l'Aile Noire 60 40 Montagne de Blackrock

 

 Test skymac : World of Warcraft

 

Les champs de bataille et le jeu joueur contre joueur

Depuis quelques mises à jour, il est possible de participer à des champs de batailles. C'est une sorte d'instance sans ennemis dans laquelle 1 groupe de l'Alliance combat un groupe de la Horde dans un combat sans merci. Il y a actuellement 3 types de champs de bataille avec chacun un but différent à atteindre pour gagner.

 Test skymac : World of Warcraft

 

Comme pour les instances, il faudra rassembler un petit groupe de joueurs pour rentrer dans un match à mort contre la faction adverse. Les champs de bataille ne peuvent se faire qu'avec des groupes de joueurs de même niveau. Les groupes sont fait par tranche de 10 niveaux (de 10 à 19, de 20 à 29 etc...). Il y a un groupe spécifique pour les joueurs au niveau 60. En séparant les niveaux Blizzard permet à tous les joueurs (ou presque) de participer, il n'est pas nécessaire d'obtenir un haut niveau pour profiter des combats.

Ci-joint un tableau des champs de bataille disponibles :

Nom Type Lieu Limite Joueur max/équipe Joueur min/équipe Condition de victoire
Vallée d'Alterac Détruisez les tours ennemies avant de vaincre le général PNJ ennemi. Royaumes de l'est (Alterac/Contreforts d'Hillsbrad). Niveau 51 à 60 40 20 Tuer le Général ennemi
Goulet des Warsong Capture de drapeau Kalimdor (Ashenvale). Niveau 20 à 60 (par tranche de 10). 10 - Ramener 3 drapeaux.
Bassin d'Arathi Occuper les points clé pour accumuler des ressources. Royaumes de l'Est (Hautes-terres d'Arathi). Niveau 10 à 60 (par tranche de 10). 15 - Accumuler 2000 points de ressources.

 Test skymac : World of Warcraft

 

On espère que Blizzard ajoutera de nouveaux champs de bataille pour diversifier encore un peu plus le jeu.

En dehors des champs de bataille, il possible de se battre "pour l'honneur" contre des joueurs de la faction adverse. Il suffit d'activer le mode JcJ et d'attaque des joueurs eux aussi dans ce mode. Vous avez aussi la possiblité de prendre d'assaut une ville ou un village de la faction adverse. Cette possibilité s'avère souvent douleureuse pour les joueurs de la faction adverse. En effet, en tuant les personnages non joueurs qui donnent et reçoivent les quêtes, vous empêcherez les joueurs ennemis de réaliser leurs missions. Ces attaques doivent être un peu préparées pour coordonner les joueurs. Les joueurs attaquant et, les autres défendant passeront le mot à tous les autres joueurs du serveur au fur et à mesure. Ces batailles avec à la base quelques joueurs peuvent se transformer en combat épique incluant plusieurs dizaines de combattants.

Certains de ces affrontements peuvent durer plusieurs heures. En augmentant le nombre de joueur à tout moment, aucune des deux armées ne voudra fléchir. Et malgré votre vaillance, si vous mourrez au combat, vous pourrez toujours vous réincarner pour retourner au combat et défendre l'honneur de votre faction.

Les contrées dont deux villes ennemies sont assez proches sont souvent privilégiées pour ce genre de guerre ouverte. Cela permet d'avoir un cimetière de chaque faction proche du coeur du combat pour éviter de perdre du temps à revenir à chaque décès.

Contrairement aux champs de bataille assez réglementés, ici tous les coups sont permis, ni aucun regroupement par niveau. Votre joueur se confrontera à d'autre joueurs de tous niveaux. On rentre dans une phase de jeu plus réaliste où seule la puissance de vos armes ou de vos sorts fera la différence.

Le plus regrettable dans ces combats est le déséquilibre qu'il y a entre le nombre de joueurs de la Horde et le nombre de joueur de l'Alliance. Il y a bien souvent une majorité écrasante d'Allianceux. Sur certains serveurs il y a jusqu'à 70% de joueurs de l'Alliance contre 30%, seulement, de joueurs de la Horde. Mais il ne tient qu'à vous de rejoindre la Horde pour aider ces joueurs en minorité.

Mais ces combats restent des moments extrêmement funs dont il faut profiter au maximum.

 

Plusieurs jeux dans le même jeu.

Le jeu se découpe en plusieurs partie.

La première où l'on monte son personnage jusqu'au niveau 60. Pour atteindre ce fameux niveau 60, des dizaines de quêtes sont disponibles. On en profite pour découvrir le jeu, on explore les différentes contrées, on participe à des instances bas niveau ou encore aux champs de bataille disponibles. On goûte à toutes les possibilités qu'offre le jeu. Cette partie peut prendre plus ou moins de temps selon le joueur. Mais en général, elle l'occupe un bon moment.

 Test skymac : World of Warcraft

 

Chaque monstre tué, chaque quête finie permet de gagner de l'expérience pour monter en niveau. Ces niveaux sont de plus en plus durs à atteindre, alors que les premiers se font en quelques minutes, les derniers se font en plusieurs heures, voire plusieurs jours de jeu.

Pendant ce long apprentissage, il ne faudra pas oublier d'améliorer ses compétences d'armes. Vous pourrez ainsi être à l'aise avec les différents types d'armes rencontrés. Chaque arme influe sur la manière de jouer, d'une dague rapide faisant peu de dommage à une masse à 2 mains fracassant mais lente. Un large choix d'armes vous est proposé. Il faudra aussi voir si vous préférez avoir un bouclier et une arme à une main, une arme à 2 mains ou encore, profiter de l'ambidextrie du personnage et ainsi avoir 2 armes à une main.

 

Test skymac : World of Warcraft 

Un fois level 60, le jeu n'est pas fini, loin de là, contrairement à beaucoup de jeux. Et l'absence d'évolution de notre personnage n'est pas un manque, puisqu'on l'améliore d'une autre manière. En effet, à partir du niveau maximum, on passera son temps dans les instances haut niveaux qui sont assez nombreuses et souvent très longues. Pour ces instances, il faudra monter des groupes allant jusqu'à 40 personnes pour combattre des monstres redoutables jamais vus dans le jeu jusqu'à présent. Ces instances permettent de gagner du matériel de plus en plus puissant, de l'argent qui permettra d'acheter des enchantements pour améliorer encore un peu plus le matériel récupéré, etc ... Au fur et à mesure des améliorations de votre personnage, vous accéderez à des instances de plus en plus difficiles et ainsi de suite.

Ceux qui n'aiment pas les instances, profiteront a fond du PVP et feront des champs de bataille. Les plus téméraires attaqueront les villages de la faction adverse, et les plus kamikazes se lanceront à l'assaut des capitales et ridiculiseront la faction adverse !

Il est aussi possible de profiter des deux modes de jeux alternativement, rien n'est figé, l'un peut même aider l'autre dans le sens oô les objets trouvés dans les instances rendront votre personnage plus puissant pour le JcJ. Au final, les nombreuses façons de profiter de ce jeu font que l'on a toujours quelque chose à faire et que l'on s'ennuie pas.

 

Un jeu dédié aux hommes ?

La réponse est tout simplement : NON. Il est même surprenant de voir autant de "nanas" jouer à ce jeu. Mais il faut dire que sa diversité peut rapidement en faire un jeu extrêmement plaisant qui attire les jeunes demoiselles.

Elles choisiront plus facilement un personnage mignon, du coté de l'alliance, ce sera une petite gnomette aux couettes roses. Du coté de la Horde ce sera une femelle Tauren pour profiter des grandes et paisibles plaines de Mulgore.

L'évolution du personnage les ravira. Même si l'on est loin de l'esprit des Sims, on peut façonner son combattant à l'image que l'on veut lui donner. Les nombreux skins pour les armes et armures seront choisies avec soin pour ne pas détériorer l'apparence de son personnage.

Parmi les joueurs de Wow, il y a pas mal de personnes jouant avec leur conjoint. Et il est vrai que c'est agréable de jouer avec une personne, que d'une part on aprécie vraiment, et surtout qui est à côté de soi. D'autant plus que les horaires de jeu sont souvent communes, ce qui permet de monter son personnage en parallèle.

Mais n'allez pas croire que je vous parle d'un jeu pour "filles un peu nunuches". Bien au contraire, une fois level 60 ou tout du moins d'un niveau assez élevé, ce sont les premières à rejoindre les groupes aux ordres de Thrall ou du Seigneur Arthas pour aller "poutrer" les joueurs de la faction adverse. De la même manière, ce ne sont pas les dernières à foncer en Instance pour se "stuffer" et continuer à jouer toujours plus. De plus, dans les instances, elles apportent un petit coté fun et amusant alors qui reste bien trop souvent limité dans un groupe de "mâles" gavés de testostérone.

 

Graphisme / Animation / Son / Gaming

Comme il fallait s'y attendre de la part de Blizzard, le jeu est graphiquement très évolué. Il fait vraiment plaisir de jouer dans un environnement aussi joli et aussi précis dans les détails. Les nombreux terrains sont bien différents, chacun possède son propre décors avec une flore bien distincte. Des plaines aux montagnes, tous les types de reliefs sont ici représentés. Il faut ensuite compter sur la neige pour les montagnes les plus élevées, les forêts tropicales ou encore les quelques cactus qui jonchent les sols des plaines les plus arides.
Il faut vraiment jouer et traverser le jeu de part en part pour voir la diversité des terrains.

L'un des reproche que l'on pourrait faire est que certains villages, certaines grottes ou certains petits forts sont identiques. Il s'agit d'une petite fainéantise de la part de Blizzard qui gâche un ensemble tellement parfait.

Les coupures entre les différentes contrées sont nettes. Même si le décor est là pour essayer de masquer cette coupure, elle reste parfois visible. Sur ce point-là, on peut difficilement en vouloir à Blizzard qui a clairement fait un effort sur le nombre d'environnement et sur le passage des uns vers les autres.

 Test skymac : World of Warcraft

 

Chaque personnage possède un panel impressionnant d'animations pour ses déplacements, les coups, etc... Selon ses armes, sa classe et sa race, il ne bougera pas de la même manière. Et surtout, quel que soit l'équipement, il n'y a que très rarement des bugs graphiques sur ces animations. Comme pour les terrains, les personnages sont détaillés. Les corps de bases sont effectivement bien réalisés, une fois équipé, ceux-ci sont encore plus nombreux et toujours aussi agréable à regarder.

Pour optimiser un peu plus le design de votre personnage, le jeu vous propose d'afficher ou pas certaines parties de votre équipement comme la cape ou le casque.

Justement, en parlant des options, celles-ci sont nombreuses et l'on peut configurer son Wow comme on le désire. Elles sont disponibles pour configurer le son, l'affichage et modifier son interface. On a par exemple la possibilité d'ajouter des barres de sorts/objets un peu partout sur l'écran pour s'aider à être le plus efficace possible dans le jeu.

La bande musicale, comme à l'habitude de Blizzard, des chefs d'oeuvre qu'on prend plaisir à écouter mais que malheureusement on coupe dans le jeu pour mieux entendre les autres joueurs. Les musiques changent automatiquement selon les moments, elles seront calmes pendant vos balades sur le dos de vos montures tandis qu'elles contribueront pleinement à l'ambiance tendue d'un combat contre un boss du jeu.

Les sons sont propres et très réalistes, souvent basés sur ceux de Warcraft 3.

La maniabilité du personnage est bluffante. On lui fait faire ce que l'on veut, à haut niveau, les nombreux raccourcis claviers sont très appréciés, on finit par enchaîner les coups ou les sorts à une vitesse suffisante pour que le groupe survive à chaque groupe de monstres ou chaque boss.

 

Puissance requise

Point de vue puissance requise, il faut avouer que WoW est un monstre, selon ce que vous désirez faire dans le jeu, le jeu est plus ou moins rapide et votre matériel peut être mis à rude épreuve.

Certains en ont déjà parlé sur le forum, la RAM est très importante pour éviter que votre mac ne fasse des accès disque constamment. 768 Mo de RAM physique semble un minimum pour jouer correctement.

Il faut ensuite un équilibre entre votre carte graphique et votre processeur. S'il est possible de jouer sur un iMac 700 Mhz avec une GeForce2, un G4 à 1.2 GHz avec une ATI8500 ou une GeForce3 est quand même conseillé. Les heureux possesseurs de G5 (en tour ou en iMac) ne seront pas déçus de la qualité du jeu. Le bus large, la carte graphique puissante et le G5 inégalable sont parfaitement adaptés à ce jeu.

Inutile d'acheter un PC exprès pour le jeu. Le jeu tourne aussi vite sur Mac que sur PC à configuration équivalente. Surtout depuis que les cartes graphiques les plus puissantes sont accessibles sur votre macinou adoré. Il est même plus accessible de jouer sur Mac car la gestion du réseau est bien meilleure. Souvent, la latence (les lags en général) est moins élevée sur Mac sur une connexion identique. Cela peut aller sur PC jusqu'à des déconnexions involontaires alors que ce phénomène a été très peu repéré sur Mac.

En réglant les préférences vidéo au minimum, le design reste très joli alors que le gain de FPS (Frame per second -> Image par seconde, affiché avec le racourci ctrl+r dans le jeu) est impressionnant. Ceux qui ont vraiment une petite configuration penseront à tout mettre au minimum, à activer les options spécifiques, et désactiver la musique. En réduisant tout, le seul désavantage que vous pourriez avoir est une distance d'affichage plus courte qu'un joueur avec une configuration matérielle plus puissante.

Ce qui ont vraiment une toute petite configuration, n'espérez pas par contre participer aux grosses instances de 15, 20, ou 40 personnes. Le jeu descend rapidement en FPS dans ces cas-là. Les sorts de tous les joueurs s'affichant en même temps sur votre écran, il y a de fortes chances que le framerate descende sous les 5 fps.

Toujours pour ceux qui ont un petite configuration, évitez les personnages de corps à corps, surtout pour le jeu en joueurs contre joueurs. Le manque de FPS vous fera rater les meilleurs coups.

Pour ceux qui joueraient sur 56k, même si le jeu marche très bien, de gros lags sont fortement possibles. Il faut donc éviter au possible les classes de soigneurs pour être sur de ne pas avoir un gros lag au moment venu.

 

Les petits "plus" du jeu

World of Warcraft regorge de petit plus qui en font un jeu d'autant plus génial.

Les emotes

On commence par les emotes, petits gadgets qui permettent de faire des signes gestuels ou annoncer quelque chose. Comme les smileys dans les softs de chats, les emotes ne servent globalement à rien mais on s'en sert souvent pour annoncer ses pensées ou pour se marrer. Un menu à gauche est disponible avec quelques emotes disponibles. Mais en plus ceux-là, il y en a une quantité incroyable à découvrir (+ de 500).

Un peu comme une commande à exécuter, ils commencent par un caractère '/' à mettre dans l'espace de chat. Voici quelques exemples :

  • /saluer : salue la personne sélectionnée, ou effectue un salut général si personne n'est sélectionné.
  • /incliner : votre personnage s'incline devant la personne activée.
  • /encourager : applaudit le personnage sélectionné.
  • /tchou : votre personnage se met à faire le train (oui oui, tous les emotes ne sont pas intelligents).
  • /dormir : votre personnage s'endort sur le sol.

Pour être poli avec les joueurs que l'on côtoie, il faut connaître :

  • /merci : remercie le joueur activé.
  • /derien : indique que ce n'était rien.

Dans la série pour draguer un autre personnage du jeu, vous avez :

  • /frimer : votre personnage bande ses muscles pour frimer.
  • /flirter : déjà un peu plus direct, votre personnage flirte avec la personne sélectionnée.
  • /timide : permet de répondre à la commande précédente.
  • /bisou : carrément direct, vous envoyé un baiser.

Si vous rencontrez un joueur de la faction adverse, vous utiliserez :

  • /poulet : imite un poulet en désignant une personne.
  • /bras : réalise un geste grossier qui ne sera pas expliqué ici vers la personne sélectionnée.
  • /nez : sans commentaire ! nous vous laissons deviner de quoi il s'agit ! ...

 Test skymac : World of Warcraft

 

Les langues

Chaque race possède quelques langues qu'elle peut utiliser. Bien sûr, les races de chaque faction ont des langues communes pour que les joueurs puissent communiquer. Dans le cas où une personne parle dans une langue que vous ne comprenez pas, un chariabia le plus complet sera affichée en lieu et place du texte lisible.

Cela permet de ne pas avoir de communication entre les personnages des deux factions. Cela limite d'une part les insultes stupides que certains pourraient proférer à l'encontre de leurs ennemis, mais cela permet aussi de ne pas avoir d'espions qui renseignent la faction adverse sur les plans à venir sur l'attaque de telle ou telle partie du jeu.

Le seul moyen de comminucation entre les factions sont donc les emotes qui restent visible par tous les joueurs.

 

Les petits métiers

Pour ceux qui s'ennuieraient de temps en temps dans le jeu ou qui veulent mettre quelques chances supplémentaires de leur cotés, le jeu vous propose, en plus des deux métiers principaux, d'apprendre un ou plusieurs métiers secondaires. Il n'y a pas de limite, vous pouvez très bien tous les apprendre si vous le désirez, mais il faudra du temps à accorder à chacun.

Le plus répandu est Secourisme, qui vous permet de faire des bandages pour vous soigner à tout moment, ce métier est souvent apprécié par les combattants qui n'ont pas de sorts de soin comme les guerriers et les voleurs au corps à corps ou les mages et les chasseurs pour les attaquants à distance.

Vous pourrez apprendre à pêcher, pas franchement utile, cela permet de faire de petites pauses de tranquillité. Vous attraperez du poisson utile pour la cuisine, ou encore pour régénérer vos points de vie. Extrêmement rarement, il y a la possibilité d'attraper autre chose que du poisson. Vous pourrez ramener avec votre ligne toutes sortes d'objets. Il est à noter que des concours de pêche sont régulièrement organisés dans les grandes villes du jeu avec quelques lots à la clef.

Test skymac : World of Warcraft

 

Les add-ons

Blizzard permet pour son jeu fétiche actuel, d'ajouter des add-ons. Ces mods permettent pas mal de choses, et certains sont devenus carrément indispensables.
Certains de ces mods sont tellement pratiques que Blizzard a décidé de les inclure dans Wow directement. Ils sont ainsi accessibles à tout le monde.
Les possibilités à partir de ces mods sont immenses, on peut personnaliser son interface, modifier la gestion de ses sacs, améliorer la gestion de son raid et bien plus...
On trouve sur internet, une quantité impressionnante de mods. Devant la profusion, il est même devenu difficile de choisir parmi tout ceux proposés.
Le seul réel problème des add-ons est qu'il faudra les mettre à jour à chaque mise-à-jour proposée par Blizzard.
A l'inverse, certains mods sont de véritables outils de cheater, attention à ne pas les utiliser, vous risqueriez de voir votre compte supprimé par Blizzard qui surveille tout ceci dans sa politique de répression envers les tricheurs.

 

Les macros

Les macros sont des raccourcis vers une commandes ou un ensemble de commandes liées. En tapant /macro dans le chat, vous accéderez à une petite interface où vous pourrez taper les commandes que votre personnage exécutera quand la macro sera appelée. Vous pouvez ensuite mettre le lien vers la macro dans l'une de vos barres d'outil.
Ces macros sont très pratique pour les joueurs. Elles permettent, par exemple d'indiquer son niveau de vie, de mana, d'indiquer quel ennemi on attaque ou quel ennemi on bloque, etc....
Une fois de plus les possibilités grâce aux macros sont immenses et chacun y trouvera son compte pour y faire les raccourcis dont il a besoin.
Voici un exemple de macro, complètement inutile qui va plaire aux joueurs qui attendent de temps en temps d'autres joueurs. Elle permet de jouer au 421. Pour cela il suffit de taper :

/al 6
/al 6
/al 6

/al indique que l'on veut que Wow nous renvoit une valeur aléatoire, et 6 indique que cette valeur doit se trouve entre 1 et 6. En lançant la macro, le jeu vous affichera 3 chiffres entre 1 et 6.

Pour indiquer sa cible on mettra :

/me cible %t.


Si les macros vous intéressent, à vous d'être créatif et de faire celles qui pourraient vous servir.

 

Les easter eggs

En vous baladant dans le jeu, vous trouverez des petits délires de développeurs (il faut bien qu'ils se détendent entre deux lignes de code ces gens-là). Il s'agit d'easter eggs planqués un peu partout. Ces easters eggs sont des références visuelles ou sonores détournées de films, de jeux, d'histoires ou de n'importe quoi d'assez connu pour en devenir amusant.

Pour en revenir aux emotes, et pour vous donner un exemple un peu sympa, vous avez la possibilité de faire dire à votre personnage une blague que tous les autres joueurs présents autour de vous entendront. Imaginez maintenant qu'en jouant un nain et en lançant une blague, celui-ci commence à vous raconter une histoire, un histoire fantastique dans un monde dévasté par une force démoniaque ayant créé un bracelet qui contrôle tout un tas d'autres bracelets. Mais ce bracelet devant être détruit, il décide de se lancer dans une quête folle, pour cela, il crée La Communauté du Bracelet dans laquelle on trouverait, un gnome, un mage très puissant, un guerrier provenant d'une lignée de roi perdue, un elfe très habile et un nain... amusant.

Cett histoire vous rappelle bien sûr l'histoire du Seigneur des Anneaux de Tolkien. Mais le pire est que cet emote dure bien 5 minutes et qu'il vous en raconte une histoire quasi complète.

Vous trouverez aussi des personnages ayant un nom aprochant celui d'un personnage très connu. On retrouve par exemple les personnages de Stargate, Duncan McLeod (Highlander) et plusieurs dizaines d'autres.

Ces délires sont plus ou moins bien planqués, et pour certains il faudra un oeil expert pour les remarquer.

Vous trouverez en fin d'article, des liens pour voir certains de ces easter eggs.

 

Prix

Voici la partie douloureuse du test et du jeu, en plus du prix de base du jeu, il faut payer un abonnement. C'est à dire que chaque mois il faut débourser environ 12 euros pour continuer à jouer. Bien sûr, cela change des tarifs habituels effectués sur les jeux. Ils sont d'ordinaire fixes et uniquement à l'achat du jeu.
Ce prix peut sembler élevé, mais en y réfléchissant bien, il ne l'est pas tant que ça.

Blizzard a engagé énormément d'argent dans le développement du jeu, qui a duré plusieurs années. Il y a maintenant les serveurs à entretenir, vous avez peut être du mal à l'imaginer mais ces serveurs ne sont pas de simples PC avec un OS venant du monde UNIX/Linux gratuit. Le serveur supporte plusieurs milliers de connexions simultanées. Il s'agit bien souvent de serveurs pro dédiés et équipés comme il se doit pour supporter la charge. Il y a certainement des systèmes de redondance pour éviter que cela ne tombe en panne brutalement, ainsi que des systèmes de backup pour éviter de perdre les informations de tous les comptes présents sur le jeu. Il ne faut pas oublier les ingénieurs nécessaires à l'entretien des machines. Il y a aussi tous les MJ à payer, et leur nombre ne fait qu'augmenter à cause d'abus de certains joueurs peu scrupuleux (dont on a un peu parlé plus haut).

Vous pourriez nous dire que le jeu en ligne ne date pas d'hier et que, par exemple, pour jouer à Diablo2, Starcraft ou encore Warcraft3, on n'avait pas besoin de payer d'abonnement. Mais à la différence de ces jeux, où les parties sont hébergés sur l'ordinateur d'un joueur, ici le serveur supporte tous les joueurs en simultané. Cela est nécessaire pour l'interaction avec les autres joueurs.

Contrairement à d'autres MMORPGs, vous n'êtes pas limité dans le nombre de personnages, vous pouvez en créer autant que vous le désirez sur autant de serveurs que vous le voulez.

Il faut voir aussi que l'argent versé permet le développement et l'amélioration du jeu. Nous avons eu par exemple l'apparition des champs de bataille qui ont conquis pas mal de joueurs. Pour les joueurs haut niveau qui commencent a avoir fait le tour du jeu, de nouvelles instances ont déjà vu le jour alors que de nouvelles sont certainement en préparation. Il en va de même pour les quêtes qui se multiplient. Avec Wow, on a une mise à jour toutes les deux semaines, c'est-à-dire un développement constant. Chacune de ces mises à jour nécessite une grande phase de test pour vérifier que de nouveaux bugs ne se sont pas insérés dans le jeu. Sans oublier qu'il y a 2 versions du jeu à tester puisque il est développé en parallèle sur Mac et sur PC. Puis une mise en ligne du patch à synchroniser sur tous les serveurs dans le monde. Et toutes ces petites choses ont un coût conséquent.

Bien sûr, tous les points sur lesquels nous nous sommes attardés n'excusent pas le prix, mais ils l'expliquent en grande partie.

Le nombre de joueurs grandit de jours en jours, les serveurs sont de plus en plus rentabilisés, on ne peut qu'espérer que le prix mensuel baisse.

Ce qui paraît moins justifiable par rapport au prix, ce sont les problèmes de stabilité ou de latence des serveurs rencontrés par Blizzard. Normalement, vu l'argent engagé, on aurait pu espérer un service un peu plus fiable. Blizzard fait un effort considérable pour essayer de limiter ces soucis pas toujours du ressort de la société qui commercialise le jeu.

Si vous ne pensez pas jouer souvent, il est clair que les 12 euros/mois sont certainement très cher payés. Passez votre chemin et trouvez un jeu classique qui s'adaptera plus à votre buget.

 

Burning Crusade

Blizzard a annoncé depuis peu la sortie d'une extension on pour le jeu. Nommée The Burning Cruisade, elle devrait arriver courant 2006 pour le bonheur de tous les joueurs. La liste complète des nouveautés n'est pas connue, Blizzard souhaite sûrement nous garder quelques surprises.

On imagine, vu la taille déjà impressionnante du jeu original, que cet add-on va combler les joueurs actuels et peut-être pousser de nouveaux gamers à se lancer dans la bataille.

Pour l'instant, voici quelques unes des nouveautés annoncées :

Un nouveau continent

Alors que la version originale du jeu ne propose que 2 continents, l'extension proposera carrément un 3ème continent complet : L'Outreterre. Celui ci sera théoriquement aussi grand que les deux originaux. On imagine déjà les nombreuses heures pour le parcourir. Il sera accessible par la Porte des ténèbres.

Un nouveau type de transport aérien, commun aux deux factions devrait voir le jour pour traverser le continent. Les nouveaux territoires devraient être caractéristiques à ce nouveau continent. De nouveaux ennemis toujours plus puissants viendront vous taquiner. Votre équipement durement gagné dans le jeu original ne sera pas de trop pour les combattre.

Bien entendu, il y aura de nouvelles instances accessibles en Outreterre.

Deux nouvelles races

La grande nouveauté sera l'arrivée de nouvelles races dans le jeu. Il y en aura une pour chaque faction. Pour l'instant, seule celle qui rejoindra la Horde est connue. Il s'agit des Elfes de sang. Visiblement, le style des personnages sera un peu plus classe que ceux qui peuplent actuellement la Horde.

Par contre, il n'y aura pas de nouvelles classes de personnages, les 9 disponibles actuellement semblent largement suffisantes pour l'instant.

10 niveaux supplémentaires

Avec cet add on, vos personnages pourront atteindre le level 70, il est donc certain que de nombreux nouveaux équipements devraient voir le jour pour ces niveaux élevés. Blizzard nous promet des centaines de nouvelles quêtes qui nous feront voyager à travers l'Outreterre pour nous aider à obtenir ce nouveau niveau maximum. Les nouvelles instances seront certainement dédiées aux joueurs qui atteindront ce niveau maximum. On ne sait pas encore si ces 10 niveaux donneront 10 nouveaux points de talent à utiliser.

De nouveaux objets

Blizzard complétera la collection déjà impressionnante d'objets, par quelques centaines de nouveaux objets. Ils seront certainement de tous les niveaux, cela permettra de diversifier encore un peu plus le jeu, avec des équipements de plus en plus différents selon les personnages. Comme dans Diablo2, certains objets seront certissables, il sera possible d'étendre les capacités de ces équipements.

Nouveau métier

Comme si tout ça n'était pas suffisant, un nouveau métier sera aussi disponible. Vous aurez désormais la possibilité de devenir joailler. Même si peu d'informations sont données, on imagine que ce métier aura un rapport avec les objets certissables. On peut espérer qu'il permette aussi de faire les anneaux et des colliers si durs à trouver dans le jeu actuel.

Cette extension apportera un second souffle au jeu, et permettra pour les joueurs ayant déjà tout visité de multiples fois de continuer à jouer avec leurs personnages préférés.

La question que l'on se pose cependant, est comment va se passer la cohabitation entre les joueurs qui auront l'add-on et ceux qui ne l'auront pas. Contrairement a Warcraft3, par exemple, où les joueurs avec et sans l'add-on sont séparés, ici ce ne sera pas possible sans pertes ni fracas. Il est fortement possible que Blizzard oblige l'achat de l'extension pour continuer à jouer. Mais cette hypothèse serait fortement désagréable pour les joueurs les moins fortunés.

On imagine avec plaisir que, dans le futur, d'autres extensions fassent leur apparition et viennent se greffer sur le jeu. Cela agrandira encore un peu plus ce monde déjà si vaste et étendra la diversité des types de jeux.

 

Monde Virtuel et Vie Réelle

Le but de cette petite partie est de mettre en garde les joueurs contre certains abus de jeu. Comme pour tous les MMORPG ou certains jeux comme Diablo2 à son époque, certains joueurs appelés "no-life" jouent au maximum, oubliant de manger, de boire ou de dormir. Dans le seul but d'être le premier à arriver à la fin, être le premier à faire telle ou telle action primordiale dans le jeu, ils mettent leur vie en danger. Quel intérêt ? Avoir la jouissance pendant 5 minutes d'être le premier ou avoir la reconnaissance de certains joueurs eux aussi "no-life". Cela peut sembler vraiment ridicule...

Au contraire, en finissant le jeu en un temps record, vous perdrez tout le plaisir de découvrir petit à petit et de profiter de chaque parcelle du jeu. Ceci est d'autant plus vrai pour Wow où la quantité de choses à découvrir est immense.

Le fait de payer un abonnement ne signifie en aucun cas qu'il faut jouer le plus possible pour rentabiliser le jeu. Bien au contraire, il ne faut pas oublier de continuer "à vivre normalement". Vos amis 'IRL' (In Real Life) sont bien plus importants que les personnes que vous rencontrez en ligne. Cela ne reste qu'un jeu, un jeu de plus même si l'immersion du joueur est de plus en plus poussée. L'abus de jeux informatiques est nocif pour la santé, il faut le savoir. Les cas de joueurs décédés après de trop longues heures, voire des journées entières de jeu sont de plus en plus fréquents.

Nous ne sommes en aucun cas là pour vous dire comment il faut vivre votre vie (réelle, cette fois ci), mais plutôt pour vous mettre en garde, et mettre en garde les parents des dangers d'une overdose de jeux informatiques.

Pour que les parents puissent protéger leurs enfants, Blizzard a mis en place un système de contrôle parental bien réalisé qui permet de limiter le temps de jeu de son enfant à un nombre fixé d'heures ou à certaines heures de la journée.

Et puis, rien ne remplace un apéritif en déconnant entre potes, surtout pas une pseudo vie virtuelle.

Et nous savons de quoi nous parlons, nous avons de bons exemples dans l'équipe de JeuxMac de personnes dans ce cas. Sans pointer personne du doigt, ils ont carrément disparu de la vie pourtant très sympathique du site et du forum. Nous lançons donc un appel à témoin, ceux qui verraient ces joueurs peuvent s'adresser sur le forum pour nous donner des nouvelles :) .

 

Les fan sites

Des sites dédiés à Wow ont fleuri un peu partout sur le net, il faut dire qu'il y a matière à raconter tellement l'univers du jeu est vaste. Je vous propose une petite sélection de sites pour vous permettre de le découvrir un peu plus.

JudgeHype : Un site francophone complet, mis à jour régulièrement. Des "niouzes" relatives au jeu vous donnent des informations quotidiennement sur les améliorations, les changements, les pannes etc ... Vous trouverez aussi des informations données par certaines guildes sur leurs exploits dans le jeu. Vous verez ainsi les objects trouvés sur les Boss les plus puissants du jeu. Une large série de screenshots, dont une grande partie sur les easter eggs dont nous avons parlé précédemment, est disponible. Un site à voir et à lire tous les jours pour peu que l'on soit fan du jeu.

Wow dbu : Ce site est une interface pour une base de données d'informations sur les monstres, les quêtes et les objets que vous pouvez trouver dans le jeu. Vous ne serez plus bloqué par la recherche d'un type de monstres. Vous gagnerez du temps en allant directement dans l'endroit où l'objet que vous cherchez se trouve le plus. Malheureusement, la qualité et la stabilité de l'interface laisse à désirer, des bugs surviennent souvent. Sa base de données complète en fait tout de même un outil à garder sous la main.

curse-gaming : Ce site en anglais propose plusieurs sections dont une, assez intéressante, sur les mods disponibles. Les commentaires et notes sur les différents add-on sont nombreux. Si vous parlez un peu anglais, vous trouverez tout votre bonheur sur ce site.

Forum de Jeuxmac/MJN : Hé oui, JeuxMac et la MJN se sont impliqués dans le jeu en permettant à quelques guildes d'établir leurs quartiers sur nos forums. Si vous désirez commencer à jouer, n'hésitez pas à visiter les forums pour demander conseil ou faire une demande pour entrer dans une des guildes présentes.

 

Conclusion

Pour finir, vous l'avez bien compris, Wow est un jeu splendide qui s'est fait attendre et dont on comprend le succès planétaire. Certes il y a toujours les problèmes de tous les MMORPG, c'est-à-dire de tomber sur des gens que l'on ne connaît pas et qui ne sont pas forcément agréables. Il faudra perdre un peu de temps pour se faire un groupe de confiance.

Si vous avez de vos amis qui jouent et que l'abonnement mensuel ne vous rebute pas, demandez-leur de vous faire tester le jeu, c'est peut être la meilleure opportunité de commencer. Surtout si vous commencez le jeu, essayez de vous placer sur le même serveur qu'une ou plusieurs de vos connaissances, ainsi, vous aurez l'aide d'une personne de confiance pour entamer le jeu, peut-être même qu'il sera tenté de recommencer un nouveau personnage pour jouer avec vous en parallèle avec son personnage principal. C'est vraiment en groupe que le jeu est le plus plaisant.

Dans le jeu, tout est fait pour que les joueurs n'aient pas de temps mort. En vous lançant dans le jeu, vous investirez dans du pur plaisir. Tout est prévu pour que l'amusement soit total du premier niveau au dernier avec des possibilités nombreuses. Le monde immense qu'offre World Of Warcraft vous occupera dans de nombreuses heures de découvertes. Les nombreuses classes, races, arbres de talent, sort, possibilités de modeler son personnage feront de lui un personnage unique. Qui plus est si, un jour, vous commencez à vous lasser de ce personnage, après un nombre incalculable d'heures de jeu, vous pourrez toujours commencer un autre personnage et ainsi découvrir une autre manière de jouer, et continuer à profiter pleinement du jeu.

Les plus :

  • Absolument parfait point de vue réalisation ( design, son, musique, jouabilité )
  • Ultra complet
  • Plusieurs mois de jeu
  • Synchonisation des version Mac et PC
  • Rencontre de personnes
  • Nombre illimités de personnages


Les moins :

  • L'abonnement, justifié mais tout de même assez cher
  • Les boulets !!!