Jeux vidéo

12
Mai
2017

Les bienfaits de Metal sur Heroes of the Storm

Publié par sky

Depuis Janvier 2017, Blizzard propose, en béta, sur Heroes of the Storm (et Starcraft II) d'utiliser une nouvelle API de rendu graphique basée sur Metal en lieu et place d'OpenGL. A noter qu'il est nécessaire d'avoir macOS 10.12 pour que ce mode de rendu soit accessible dans les paramètres.

Mais quels sont les gains réels de cette nouvelle API ?

J'ai donc pris le temps de tester, et de comparer le jeu sur mon vaillant Mac Pro 2009 avec une Geforce 970GTX dans les modes "OpenGL 2.0" (seul mode non-béta) et donc ce fameux mode "Metal".

Heroes of the Storm permet d'afficher les FPS, ou IPS en français, les images calculées par seconde, qui sont un bon moyen de calculer les performances graphiques d'un jeu. Plus il y a d'images par seconde, plus le jeu est fluide, plus les performances sont bonnes. On considère qu'à 25 fps, le jeu est assez fluide, et qu'à 60 fps, il est parfaitement fluide, au dessus, cela n'est plus nécessaire ormi pour un concours de performances. Pour afficher les FPS, sur Mac, c'est simple, appuyez simultanément sur ctrl+alt+f. Le nombre de FPS apparait alors en haut à gauche de l'écran, et ne gène pas le moins du monde la partie en cours. Sont aussi affichés, la mémoire utilisée sur la carte graphique, ainsi que le ping, témoin des performances du réseau. Il y aussi une valeur pour la température de la carte graphique, malheureusement, elle reste chez moi désespérément à 0, elle ne doit être utile que pour le jeu dans sa version Windows.

Evidement, j'ai conservé pour les tests les mêmes réglages graphiques, que voici :

 Article skymac : Les bienfaits de Metal avec Heroes of the Storm

Et dans les deux cas, j'ai testé dans le menu, puis lancé une partie vs l'AI. Certes la carte utilisée est différente, mais par expérience, les performances sont très proches sur toutes les cartes du jeu.

Dans les menus, comme vous pouvez le constater la différence est déjà bien marquée, le mode "Metal" annonce d'entrée la couleur. Malgré la "simplicité" de l'affichage, car il y a finalement peu d'éléments 3D à l'écran, le mode OpenGL se fait d'ores et déjà distancer.

Article skymac : Les bienfaits de Metal avec Heroes of the Storm

Article skymac : Les bienfaits de Metal avec Heroes of the Storm 

En début de partie, la différence se confirme, avec Metal qui affiche fièrement près que 80FPS, soit largement plus que nécessaire, alors qu'OpenGL affiche seulement 20 FPS pour une fluidité correcte, mais sans panache.

 Article skymac : Les bienfaits de Metal avec Heroes of the Storm

Article skymac : Les bienfaits de Metal avec Heroes of the Storm

Enfin, en team fight, alors que le jeu en mode OpenGL subit de nombreux "drop frame", des pertes importantes d'images par seconde, voir des petits lags intempestifs, le mode Metal reste suffisamment fluide, grâce à une perte plus limitée. C'est vraiment, à ce niveau, que la différence se fait le plus sentir, avec un minimum de 60 FPS pour Metal et seulement 15 images par seconde en OpenGL.

Or, c'est typiquement dans cette phase de jeu où le besoin en fluidité est crucial, puisqu'avec un nombre réduit de FPS, nous sommes moins précis et moins réactif, et donc finalement moins efficace en jeu. Si un excès de fluidité n'améliore pas nos talents de joueur, un manque peut drastiquement les réduire.

Article skymac : Les bienfaits de Metal avec Heroes of the Storm

Article skymac : Les bienfaits de Metal avec Heroes of the Storm

Le résultat est sans appel, les capacités de Metal sont vraiment exceptionnelles, sans remettre les Macs au niveau des performances graphiques de Windows, cela apporte un gain non-négligeable, extrêmement appréciable pour tous les joueurs (souvent occasionnels) sur Mac. 

 

Deuxième effet KissCool

Mais ce n'est pas tout ! Le principe de Metal est de limiter l'utilisation du processeur principal, en envoyant directement les commandes graphiques directement à la carte graphique. Et en effet, le résultat escompté est bien au rendez-vous, la charge processeur a été bien moindre lors de la partie en mode Metal. Les conséquences directes sont une consommation électrique moindre, et surtout un volume moins élevé des ventilateurs. Alors qu'en mode OpenGL, tous les ventilateurs se lancent rapidement à fond, avec l'effet d'un avion de chasse au démarrage sur ce Mac Pro, en mode Metal, seul le sifflement léger du ventilateur de la carte graphique est perceptible.

Sachant que ce mode est en béta, on peut légitimement se poser la question de la stabilité du jeu. Et bien, depuis que j'utilise ce mode, aux alentours de la mi-février, j'ai du avoir 2 plantages, ce qui correspond aux plantages que j'avais déjà avant, qui sont certainement plus dus au Mac et son âge avancé qu'au jeu en lui-même.

Au final, avec Metal, nous sommes gagnant sur tous les tableaux, nous aurions donc tort de nous en priver. Nous attendons désormais que Blizzard nous offre une version Metal de Diablo 3, seul jeu "moderne" de Blizzard sur macOS ne bénéficiant pas de ces optimisations.

 
 
Commentaires
Aucun commentaire pour le moment.

 

Poster un commentaire
En postant sur skymac.org, je m'engage à être courtois et à ce que mon message soit pertinent avec le sujet de l'article.
En outre, j'accepte, sans condition, que mon message soit refusé et supprimé si ces règles ne sont pas appliquées.
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En continuant, vous acceptez leur utilisation sur notre site internet.
Accepter