Espace Geek

06
Août
2018

LEGO - Ressortir de vieilles briques 25 ans après

Publié par sky

J'adore les LEGO, vous l'avez certainement remarqué si vous suivez ce blog depuis un moment. Et ma fille grandissant, je tente de lui transmettre cette vieille passion, avec un certain succès. Depuis qu'elle a l'âge pour jouer avec des LEGOs, elle reçoit régulièrement de nouveaux sets, principalement du LEGO City, et ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre, même si de plus en plus, je ne suis plus utile pour l'aider à les monter.

Les LEGOs s'accumulant dans sa chambre, je me suis décidé à passer la seconde et ressortir mes vieux LEGOs, pour construire une ville, comme j'avais déjà pu le faire plus jeune. Je suis donc allé chercher mes vielles briques stockées pendant de nombreuses années dans le garage de mes parents.

Nous avons entrepris, avec ma fille, de re-construire une ville avec les LEGOs datant de 25 ans. Malheureusement mes plus belles pièces ont disparues, mais il en restait tout de même une caisse pleine, notamment toutes les plaques, bases de toutes constructions. Il en restait largement assez pour bien s'amuser et construire une ville très convenable.

La première surprise est que, malgré les nombreuses années dehors, au froid, au chaud, à l'humidité, à la sécheresse, les petites briques ont plutôt sacrément bien résisté au temps ! Elle s'empilent aussi facilement que des neuves.

Notre ville LEGO créée avec des pièces vieilles de 25 ans.

Sans aucun plan, forcément, nous avons commencé par construire un poste de police, un classique dans l'univers LEGO. Il dispose d'un garage, dont l'ouverture n'a pas aussi bien vécu que le reste des pièces, un héliport et son hélicoptère. Il faut ajouter un véhicule d'intervention.

Nous avons ensuite construit une station service, avec ses pompes et sa boutique. Nous avons utilisé la plaque de l'ancienne caserne de pompier, pour conserver le maximum de surface lisse. Nous avons ajouté une dépanneuse sous la forme d'4x4, avec sa suspension fonctionnelle.

Nous avons créé de nombreuses maisons là ou il y avait de la place sur les plaques, voir entre deux plaques.

Nous avons utilisé la base et les murs du château-fort des LEGO Chevaliers, aujourd'hui disparus, pour créer un restaurant. Pourquoi pas, non ?

Nous avons créé de nombreux véhicules, des voitures, des camions et même un avion, avec les pièces que nous avions de disponibles.

Zoom sur le centre de notre ville LEGO

Ma femme m'ayant mis au challenge, une grue est aussi de la partie, faisant comme un petit dock. J'ai rapidement fabriqué deux caisses, avec un aimant pouvant être manipulées par la grue. Pour enfoncer le clou, j'ai complété cette partie avec la construction d'un petit camion, compatible lui aussi avec les caisses, avec les pièces qu'il me restait.

Pour finir, nous avons agrémenté la ville avec les quelques fleurs, arbres, panneaux et feux de croisement que nous avons trouvé dans la caisse.

La ville ressemble à un gros patchwork, sans aucune uniformité, d'autant plus avec l'ajout des LEGOs récents. Mais c'est aussi ça les LEGOs, on peut les transformer comme on le souhaite et en faire ce que l'on souhaite. Et cette belle ville permet à ma fille de s'amuser, mais aussi de la faire évoluer en transformant ce qui ne lui plait pas, avec d'autres constructions.

En bonus, la caisse contenait aussi quelques pièces de LEGO Technic, datant de la même époque. Histoire de me remettre en jambe, j'ai commencé par faire un petit Karting, tout simple, mais disposant tout de même d'une direction fonctionnelle, ainsi qu'une transmission entre le petit moteur bi-cylindre et les roues arrières.

Petit Karting réalisé avec des LEGO Technic

Puis, histoire de reprendre des choses plus sérieuses, je me suis lancé dans la construction d'une vraie voiture disposant de tout ce que j'avais de disponible. Parmi les caractéristiques les plus notables, on retrouve une direction fonctionnelle, connecté au volant disposé en position centrale dans l'habitable. Sur le train avant, il faut ajouter une suspension indépendante pour les deux roues. A l'arrière, on retrouve une suspension regroupant les deux roues, mais intégrant un différentiel, et connecté à un moteur V6 en central arrière.

Passons aux choses sérieuses avec le montage d'une voiture entièrement équipée

Les Technics ont, et c'est bien dommage, bien plus mal vieillis que les briques classiques. Avec l'âge et les climats peu cléments et successifs, les barres se sont tordues, prenant la forme dans la caisse, les amortisseurs ont perdu tout leur resort, même les engrenages semblent s'être déformés avec le temps, et souffrent lorsqu'on les met en action.

Au final, 25 ans pour des LEGO, ce n'est pas si vieux, j'espère que, de votre côté, vous n'avez jamais jeté les vôtres, car ils pourraient encore servir ! Si vous trouvez de vieux LEGOs dans vos caves ou greniers, surtout ne les jetez pas ! Conservez les, offrez les aux enfants qui vous entourent, ou envoyez les moi ! :-)

 
 
Commentaires
Aucun commentaire pour le moment.

 

Poster un commentaire
En postant sur skymac.org, je m'engage à être courtois et à ce que mon message soit pertinent avec le sujet de l'article.
En outre, j'accepte, sans condition, que mon message soit refusé et supprimé si ces règles ne sont pas appliquées.
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En continuant, vous acceptez leur utilisation sur notre site internet.
Accepter