Editoriaux

01
Oct.
2019

Editorial d'Octobre 2019

Publié par sky

En dehors des articles techniques sur l'écosystème Apple ou de le développement web, je me me fais plaisir à tester des jeux, du matériel, mais aussi, n'ayant rien à voir avec l'informatique, des jeux de société, ou encore des LEGO.

En général, je ne parle que des produits que j'ai réellement apprécié. Cela donne un peu l'impression, sur ce site, que j'aime tout ce que je teste, mais ce n'est absolument pas la réalité, même si j'ai un naturel à me satisfaire de ce que j'ai.

C'est un choix de ma part, car je n'ai pas vocation à détruire le travail d'autres personnes, ni à m'attarder sur des produits sans intérêt pour moi.

Cependant, de temps en temps, je m'autorise un coup de gueule, sur des produits ou des comportements, de la part de sociétés du "high-tech", qui me mettent hors de moi. Cela avait été le cas avec ma visite dans un Apple Store, qui s'était soldée par une énorme perte de temps, et une vraie démonstration de mauvaise volonté (de la part d'Apple, pas des Genius), et plus récemment avec le Drobo, ce boitier raid dont le but est de faciliter la sauvegarde des données et qui est devenu, au final, le maillon faible de la protection de mes contenus numériques.

D'une manière générale, je me rends compte, qu'avec les années passant, et avec la disponibilité de systèmes et produits de plus en plus complexes, plus personne n'est vraiment en mesure d'assurer un vrai support. Les sociétés sont totalement dépassées par leurs propres produits, qu'elles mettent sur le marché sans avoir vraiment vérifié leurs fonctionnements, ni formé le personnel pour gérer les problèmes, qui de toutes façons, vont arriver. Pire, les employés ont parfois pour ordre de rejeter la faute sur le client, afin d'éviter d'avoir à prendre en charge les produits, pourtant sous garantie.

C'est évidement le cas avec le matériel, comme j'ai pu le vérifier avec Drobo, mais c'est aussi le cas avec les logiciels, où l'on est obligé de subir un flot continu de mises à jour successives. Avec le tout-connecté et les problèmes de sécurité informatique que l'on voit de plus en plus souvent dans les sites d'actualités techniques, on comprend mieux pourquoi il y en a autant, mais il faut avouer que ce n'est pas forcément très plaisant.

Et quand il s'agit de sites internet, mon domaine de compétence, je suis époustouflé par le comportement de certains de mes confrères (ou concurrents), qui n'hésitent pas à abandonner la maintenance des sites qu'ils ont mis en ligne, au premier problème un peu complexe.

Et je dis bien "mis en ligne", et pas "développer", car pour ceux qui adoptent ce genre de comportement des plus déplaisants pour les clients, bien souvent, ils ne font qu'assembler des briques mêlant CMS, plugins et design sans en comprendre le moindre sens. Du coup, ils sont absolument incapables de cerner puis de corriger le moindre problème.

Malheureusement cela n'affecte pas que le monde de l'informatique, on voit aussi cela dans le monde de l'automobile, de l'électro-ménager, et finalement, tous les domaines un peu technologique sont dans le même cas. Tout le monde se décharge de ses responsabilités, sans aucune honte.

Je ne sais pas où nous allons, mais si cet état ne s'améliore pas, cela ne présage rien de bon pour le futur.

 
 
Commentaires
Aucun commentaire pour le moment.

 

Poster un commentaire
En postant sur skymac.org, je m'engage à être courtois et à ce que mon message soit pertinent avec le sujet de l'article.
En outre, j'accepte, sans condition, que mon message soit refusé et supprimé si ces règles ne sont pas appliquées.
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En continuant, vous acceptez leur utilisation sur notre site internet.
Accepter