Culture Pop.

29
Sept.
2017

Séance télé : Star Trek - Discovery

Publié par sky

Article skymac : Star Trek Discovery sur Netflix

Cet été, ma femme m'a convaincu de prendre Netflix, le service de vidéo à la demande le plus en vogue du moment. Derrière tout cela, elle avait une idée bien précise derrière la tête : Voir la nouvelle série dédiée à l'univers de Star Trek dont elle est fan.

Pour ma part, si j'aprécie les derniers films, mais aussi l'univers et les personnages pour la culture geek qu'ils ont apporté, je ne suis pas un fan absolu.

Les premiers épisodes sont disponibles depuis cettes semaine, et bien entendu, ma femme s'est jeté dessus, et je l'ai suivi avec plaisir.

Ce fut une réelle bonne surprise, limitée à 2 épisodes, au grand dam des trekkies rassemblés sur Internet. Ensuite, comme une série "normale", ce sera 1 épisode par semaine qui sera disponible. Je vais entendre parler de cette série pendant longtemps .... beaucoup trop longtemps.

De notre avis, ces deux premiers épisodes étaient donc très bons, proche de la perfection sur bien des points.

Commençons par le design, si la série n'a pas pris de risque puisque l'univers de Star Trek est déjà sacrément bien défini, la qualité graphique de la série est à souligner. Les costumes, pour commencer, s'intègre parfaitement, sobre et design. Ensuite, le maquillage, car qui dit Star Trek dit humanoïde alien en tout genre, et pour le coup, le résultat est carrément bluffant, on se surprend à vouloir mettre en pause pour aller chercher les détails. Enfin, la 3D et les effets spéciaux, utlisée depuis les débuts de la série, pas toujours avec succès, impose un nouveau standard pour une série, qui au final n'a strictement rien à envier aux derniers films.

La série n'est pas avare en vaisseaux et en aliens, renforçant d'autant plus le réalisme. Et concernant les aliens, rien que ces deux épisodes déposent complétement les films, à croire que Mr JJ Abrahams soit passé à côté de quelque chose.

Autre surprise, les héros de ces deux épisodes sont des héroïnes, magnifiquement interprètées par Michelle Yeoh et Sonequa Martin-Green. Une Michelle Yeoh très surprenante, complètement en dehors de ses rôles habituels.

Autre point notable, les deux héroïnes sont aussi de couleurs, certainement pour renforcer les idées de tolérance que véhicule la série depuis ses débuts, allant à l'encontre de tout ce que l'on peut voir aux informations ces derniers temps !

Pour enfoncer le clou, la série profite d'un rythme soutenu afin de ne pas laiser le téléspectateur s'ennuyer une seconde. Au milieu de l'action, se placent, quelques scènes plus lentes, faisant honneur à la vieille série avec William Shatner et Leonard Nimoy, sans être ennuyeuses, elles apportent toujours un élément que ce soit à l'histoire ou aux personnages. Il n'y a rien à redire sur la réalisation, ni sur l'écriture d'ailleurs apportant une originalité certaine malgré un sujet plus qu'éculé au fur et à mesure des différentes séries et films.

Mais avec un Bryan Fuller aux commandes, il ne pouvait en être autrement. Sa capacité à sublimer des sujets auxquels personnes d'autres ne voudrait s'attaquer n'est plus à prouver, il suffit de voir la qualité des séries sur lesquelles il a travaillé pour s'en rendre compte (Hannibal, American Gods, Pushining Daisies, ...).

La seule incertitude qui reste, est de savoir où la série nous emmenera, car avec ces deux premiers épisodes, aucune ligne conductrice n'est établie, et la suite est totalement imprévisible. Finalement que du bonheur, mais il va falloir être patient pour voir les épisodes suivant, que je ne manquerai pas.

Pour finir, une petite touche geek, très bien vue, et très bien jouée de la part de Netflix, puisque les épisodes sont tous disponibles avec des sous-titres en Klingon, pour se la jouer à la Sheldon et Leonard de The Big Bang Theory.

 
 
Commentaires
Aucun commentaire pour le moment.

 

Poster un commentaire
En postant sur skymac.org, je m'engage à être courtois et à ce que mon message soit pertinent avec le sujet de l'article.
En outre, j'accepte, sans condition, que mon message soit refusé et supprimé si ces règles ne sont pas appliquées.
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En continuant, vous acceptez leur utilisation sur notre site internet.
Accepter