Culture Pop.

29
Juil.
2017

Séance ciné - Baby Driver

Publié par sky

Sorti le 19 juillet 2017

Article skymac : Séance ciné - Baby DriverBaby Driver, c'est l'histoire de Baby, jeune prodige du pilotage dont la vie est rythmée par la musique de son iPod et les appels de Doc.

Pilote lors de braquages organisés par Doc, Baby se contente de conduire et le fait bien. Tout se passe bien jusqu'au dernier braquage, et qu'il rencontre Debora.

Le film vous met tout de suite dans l'ambiance ! Dès les premières minutes, le ton est donné : poursuites automobiles et bonnes musiques. Si Baby ne lâche pas ses écouteurs de tout le film, c'est bien pour que nous profitions de la bande son particulièrement bien travaillée. Et cette dernière peut d'ailleurs être considérée comme un acteur à part entière dans ce film, en effet, durant toute la première partie du film l'image et le son se mélangent pour ne faire qu'un. Chaque action, chaque scène, chaque élément visuel réagit en fonction de la musique ... un concept étonnant et payant, puisque toute la première partie du film est magistrale.

Malheureusement, ce concept ne se prolonge pas tout au long du film. Combiné à un manque flagrant d'action, le centre du film en devient assez creux. Certes, cela permet de poser un peu plus l'histoire et les personnages, il n'empêche qu'après un tel démarrage, nous restons un peu sur notre faim.

Si l'action et les musiques reviennent en fin de film, c'est au tour des facilités scénaristiques, et des incohérences, notamment sur les personnages, de venir un peu ternir la crédibilité de l'ensemble.

Le personnage de Baby est juste, tant dans son écriture que dans le jeu d'acteur d'Ansel Elgort. De même pour Lily James et son rôle de Debora, mis en valeur juste ce qu'il faut pour l'intérêt de l'histoire sans virer au mélodrame. Les seconds rôles ne sont pas en reste, avec un Doc joué par Kevin Spacey et l'on retrouve parmi les braqueurs Jamie Foxx et Flea, le bassiste des Red Hot Chili Pepper, aussi dingues l'un que l'autre.

Le film dispose d'un équilibre correct entre scénario, histoire d'amour et bagnoles. Les dialogues sont peu nombreux, mais catchy et, il est aussi ponctué de quelques touches d'humour pas déplaisantes, voir, plutôt bien trouvées. Chacun des aspects est assez bien dosé pour ne pas prendre le pas sur les autres.

Avis aux amateurs de belles mécaniques, n'allez donc pas voir ce film pour voir des voitures, vous risqueriez d'être déçus ! Nous sommes bien loin de Fast & Furious, si les courses poursuites restent bien montées, dynamiques et assez originales (et plus réalistes que le film précédement cité), c'est bien le pilote et son talent qui sont mis à l'honneur, pas les modèles. Seule la Subaru WRX rouge de l'introduction (et de la bande annonce) en jette un peu.

Malgré ses défauts, le film peut compter sur ses nombreuses qualités pour un bon résultat. Il joue parfaitement son rôle de divertissement, grand public. Petite note de fin pour indiquer que la version originale est largement supportable malgré un niveau d'anglais limité, la musique passant bien avant les dialogues, eux même assez légers.

 
 
Commentaires
Aucun commentaire pour le moment.

 

Poster un commentaire
En postant sur skymac.org, je m'engage à être courtois et à ce que mon message soit pertinent avec le sujet de l'article.
En outre, j'accepte, sans condition, que mon message soit refusé et supprimé si ces règles ne sont pas appliquées.
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En continuant, vous acceptez leur utilisation sur notre site internet.
Accepter