Admin/Dev

13
Juil.
2020

Plein phare sur une application Brew : TestDisk

Publié par sky

Voici un petit tutoriel sur la récupération de fichiers sur un disque dur dont un/le volume n'est plus visible par macOS.

Imaginons un disque dur assez ancien et disposant de 3 volumes.

Aujourd'hui, le premier volume ne monte plus sur macOS. Premier réflexe, lancement direct d'Utilitaire de disque pour tenter de réparer le volume en question. Malheureusement, le résultat n'est pas celui espéré, puisqu'au lieu de réparer le volume défectueux, le disque disparait complètement.

Après avoir déconnecter et reconnecter le disque, nous entamons une copie des données des deux volumes fonctionnels, qui échoue, elle aussi peu de temps après son lancement.

C'est à partir d'ici que la mission de récupération des données de ce disque commence ! Nous avons commencé par sortir le disque dur de son boitier, tout en conservant la possibilité de le brancher. Voici donc un disque dur tout nu, connecté à son alimentation et au Mac, affublé de deux ventilateurs. Mieux rafraichi, la copie des données s'effectue enfin entièrement.

Reste à récupérer les données du premier volume, inaccessible depuis macOS. Pour cela, nous allons utiliser l'application TestDisk, disponible avec le gestionnaire de paquets Brew, qui doit évidement être installé sur votre Mac.

Si vous souhaitez plus d'information sur l'application TestDisk, comem d'habitude, vous pouvez taper, dans votre terminal

brew info testdisk

et pour l'installer

brew install testdisk

Plus qu'une application, TestDisk est un bundle d'applications. Vous verrez, après l'installation, que le dossier du paquet contient 3 applications.

ls -l /usr/local/Cellar/testdisk/7.1/bin

Attention, le numéro de version, présent dans le chemin, peut changer si vous installez une version plus récente de l'application (après l'écriture de cet article).

TestDisk permet de réparer les partitions, de récupérer les partitions effacées, ou encore de récupérer les données de ces partitions. PhotoRec permet aussi de récupérer les fichiers supprimés d'un disque dur ou d'une carte mémoire d'appareil photo. La dernière application "fidentify" permet de dire quel est le format du fichier indiqué, mais ce n'est pas la plus intéressante.

J'ai rapidement essayé de réparer la partition défectueuse avec TestDisk, sans succès. Visiblement, les partitions HFS+ ne sont pas son fort, ou le disque est trop endommagé.

Je passe sur PhotoRec pour tenter une récupération des données du disques.

Les commandes doivent être lancées en tant que root pour accéder à tous les volumes. Ce qui veut dire que vous devez être administrateur sur le Mac.

sudo photorec

J'indique les logs à récupérer, ici aucun (mais cela pourrait être utile de les activer).

PhotoRec : Sélection des logs

J'indique le disque dur physique.

PhotoRec : Sélection du disque dur 

J'indique le format de la table des partitions, mais cela tombe bien, il le détecte automatiquement, et me le propose.

PhotoRec : Format de la table des partitions

J'indique le volume, enfin ce qu'il en reste.

PhotoRec : Sélection du volume

Et c'est parti pour plusieurs heures de récupération, pour 50Go de données.

PhotoRec : Récupération des données en cours

L'application indique au fur et à mesure, ce qu'elle trouve.

PhotoRec : Types des fichiers récupérés en temps réel

La récupération a été chaotique, s'arrêtant sur de nombreux clusters. Il semblerait que le disque dur soit physiquement défectueux.

PhotoRec : Récupération des données terminée

Lorsque la récupération est terminée, je retrouve mes fichiers perdus.

Fichiers récupérés avec PhotoRec

Evidemment, la structure des fichiers ayant crashé, je me retrouve avec tout un tas de fichier en vrac qu'il faudra que je range, mais au moins, les fichiers ne sont plus perdus. Même si c'est logique, cela reste assez pénible...

Et malheureusement, l'application n'est pas exempte de défauts. Lors du lancement de TestDisk et PhotoRec, il est nécessaire d'éjecter tous les volumes présents sur le disque. Ce qui veut dire qu'il n'est possible pas de lancer les applications sur un disque système, sauf à le sortir et le mettre sur un autre Mac. Aussi, les applications ne sont pas encore compatibles APFS. Les disques durs à ce format ne s'afficheront donc pas dans les listes des disques et des volumes. Mais comme vu dans cet article, la récupération de données depuis un disque HFS fonctionne plutôt très bien.

 
Sommaire de la série
 
 
Commentaires
Aucun commentaire pour le moment.

 

Poster un commentaire
En postant sur skymac.org, je m'engage à être courtois et à ce que mon message soit pertinent avec le sujet de l'article.
En outre, j'accepte, sans condition, que mon message soit refusé et supprimé si ces règles ne sont pas appliquées.
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En continuant, vous acceptez leur utilisation sur notre site internet.
Accepter En savoir plus