Univers Apple

06
Oct.
2017

Multiples patchs pour macOS 10.13 High Sierra et iOS 11

Publié par sky

Je vous le disais lors de mon précédent article à la sortie de 10.13, je déconseille toujours de faire des mises à jour, en particulier les mises à jour majeures des systèmes d'exploitation, immédiatement après leurs sorties.

En effet, souvent les béta tests ne sont jamais assez nombreux, ni assez pointilleux et les premiers courageux utilisateurs essuient les platres en devenant les béta-testeurs post-installation. L'attentisme est d'autant plus de mise, lorsque votre appareil est une machine de production.

Je pense que je me souviendrai toujours de cette mise à jour de Mac OS, qui bloquait l'accès aux cartes réseaux des G4 les plus haut de gamme du moment. Une sacrée mise à jour, puisque, la carte réseau inaccessible, il était nécessaire d'utiliser un ZIP (big up aux anciens qui savent ce que c'est), ou de graver un disque pour patcher la machine, autant vous dire, une perte de temps phénoménale.

La sortie de High Sierra et d'iOS 11 ne font pas exception, voir confirment la règle, il suffit de regarder l'actualité Apple pour se rendre compte que de nombreux problèmes arrivent peu à peu, plus ou moins graves. Alors, certes Apple patch au fur et à mesure, et heureusement ces patches corrigent correctement les soucis, mais heureusement que les soucis n'ont pas été plus graves.

Et il est possible que nous n'ayons pas encore tout vu, pour ma part, ces versions des systèmes attendront au moins leurs premières grosses mises à jour, et bien entendu qu'elles soient sorties depuis au moins 15 jours, histoire de ne pas se faire avoir avec de nouveaux problèmes.

Attention, si la mise à jour est nécessaire, car elle apporte une fonctionnalité ou corrige un problème génant, il peut être envisageable de ne pas attendre, mais vous en connsaissez le risque. A vous de peser le pour et le contre.

A noter que c'est souvent le cas avec les machines aussi, que ce soit des Macs ou des iAppareils. Il est souvent préférable d'attendre les premiers retours pour être sur que le modèle vaille le coup. Surtout qu'elles sont souvent moins patchables et dans ce cas, il faut passer par la case SAV, dès qu'Apple dispose d'une solution aux problèmes.

Pour finir, il ne faut pas oublier de remercier les early-adopters souhaitant toujours être à la page, sans qui, nous n'aurions de béta-test efficace. Sans oublier, ceux qui essayent de vous convaincre de les installer car pour eux tout va bien, voir ils n'ont jamais eu de problèmes avec les mises à jour. C'est un peu le principe de l'homme qui se jete du 15ème et qui se dit, en passant devant le 9ème, jusqu'ici tout va bien...

 
 
Commentaires
Aucun commentaire pour le moment.

 

Poster un commentaire
En postant sur skymac.org, je m'engage à être courtois et à ce que mon message soit pertinent avec le sujet de l'article.
En outre, j'accepte, sans condition, que mon message soit refusé et supprimé si ces règles ne sont pas appliquées.