Culture Pop.

02
Août
2017

Séance ciné - Spider-Man Homecoming

Publié par sky

Article skymac : Séance ciné - Spider-Man HomecomingEncore un film de super héros ? Encore un nouveau reboot de Spider-Man ? Mais qu'a donc ce nouvel opus pour nous vouloir nous faire retourner au cinéma voir l'homme araignée ?

Bon, autant vous le dire tout de suite, si j'avais bien aimé le premier Spider-Man avec Tobey Maguire, les deux suites m'avaient laissées perplèxes tant elles étaient ennuyeuses...

Quand à Amazing Spider-Man ? Et bien, je ne les ai tout simplement pas vu, et je n'ai même pas chercher à les voir, tant un reboot aussi tôt me paraissait absurde ...

Alors pourquoi avoir vu celui ci ? La réponse première est tout simplement pour faire plaisir à quelqu'un mais cela, ça ne vous intèressera certainement pas. Mais aussi, à cause du fait qu'il soit intégré au MCU, le Marvel Cinematic Universe, a titillé ma curiosité.

Nous avions déjà brièvement pu voir ce Spider-Man dans Civil War, jeune et impétueux. Et bien, pour son propre film, cela n'a pas changé, mais il faut ajouter à cela qu'il est aussi maladroit et loser qu'impatient. Ce qui rend le personnage attachant et très drôle, et finalement un peu plus proche des comics (m'a t-on dit).

Afin de mieux intégrer le personnages au MCU, les scénaristes ont souhaité faire intervenir quelques personnages connus, tel que Tony Stark / Iron Man qui se transforme pour l'occasion en un Iron Dad très protecteur. Mais surtout, il ont eu l'excellente idée d'y intégrer une scène de Civil War du point de vue du jeune héros, qui permet de d'approuver le personnage, de rentrer dans l'univers, mais aussi de rentrer dans le film, en quelques secondes.

De côté là, le film fait un sans-faute, la mise en scène, tout comme la photographie, sont impeccables. Chaque personnage, chaque action sont mis en valeur, y compris les parties comiques qui s'intègrent parfaitement bien à l'ensemble très cohérent. On pourrait comparer ce film au premier opus d'Iron Man, qui a ouvert le MCU, ils sont assez proches, tant par le rythme que par l'humour. Le style reste cependant bien différent. Ce qui permet aux apparitions d'Iron Man de ne pas prendre le dessus, de ne pas faire tâche, ni faire de l'ombre au jeune héros en attente d'aventure.

Encore une fois, le travail des scénaristes est remarquable, afin de trancher avec les précédents Spider-Man, ou du moins le premier, vous ne verrez pas ici le décès de l'oncle Ben, ni la famille Osborn ou encore la transformation de Peter en homme araignée. Il faut dire que l'attachement au MCU permet quelques raccourcis, et ils misent aussi sur le fait que "tout le monde" connait l'histoire de Spider-Man.

Vous ne verrez pas (encore) MJ, et même si une petite romance est présente, elle n'est la que pour renforcer le personnage maladroit de Peter Parker et servir l'histoire. A aucun moment, elle ne prend le dessus sur le reste, et c'est tant mieux car, c'est en parti cela qui avait, pour moi, détruit les Spider-Man 2 & 3.

Il en va de même pour le méchant, assez décalé dans un sens. Joué par l'excellent Michael Keaton, ce vilain n'a de raison que parce que le MCU existe (et à déjà commencé). Et au final, on fini aussi par s'attacher à ce personnage, très humain, voir très "normal" et dont la vie a simplement basculé du jour au lendemain.

Au final, ce nouveau reboot de SpiderMan est une sacrée réussite, c'est un très bon film de super-héros, rafraichissant et original. Son intégration dans le Marvel Cinematic Universe est un succès, et impose malgré cela son propre style.

 

 
 
Commentaires
Aucun commentaire pour le moment.

 

Poster un commentaire
En postant sur skymac.org, je m'engage à être courtois et à ce que mon message soit pertinent avec le sujet de l'article.
En outre, j'accepte, sans condition, que mon message soit refusé et supprimé si ces règles ne sont pas appliquées.